Chevron condamné en Australie à un redressement fiscal de 176 millions d'euros

Le géant du pétrole Chevron a été condamné vendredi par la justice australienne... (Photo Ben Margot, Archives AP)

Agrandir

Photo Ben Margot, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SYDNEY

Le géant du pétrole Chevron a été condamné vendredi par la justice australienne à un redressement fiscal de 176 millions d'euros pour un montage financier entre la maison mère américaine et sa filiale en Australie.

Le Tribunal fédéral australien s'est penché sur 1,6 milliard d'euros de fonds prêtés entre 2004 et 2008 à l'entité australienne avec un taux d'intérêt de 9 % par la société américaine, qui les avait elle-même empruntés à un taux de seulement 1,2 %, ce qui lui permettait de minimiser ses bénéfices en Australie.

Chevron, qui est condamné à 180 millions de dollars australiens d'arriérés d'impôts, 45 millions d'amendes et au moins 44 millions d'intérêts, a trois semaines pour faire appel.

Selon une loi entrée en vigueur le mois dernier en Australie, les entreprises doivent s'acquitter d'«un impôt d'un montant équitable».

«Je salue la décision du tribunal, et le signal qu'elle envoie aux multinationales opérant en Australie», s'est réjoui le sénateur travailliste Sam Dastyari, qui a récemment présidé un groupe d'enquête parlementaire sur l'évasion fiscale des entreprises.

Chevron explore au large de la côte occidentale de l'Australie le site de Gorgon, l'un des plus gros gisements de gaz naturel du monde.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer