Les normes FSC pour les nuls

Les certifications FSC sont accordées après un examen... (PHOTO BEN NELMS, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Les certifications FSC sont accordées après un examen des pratiques par un organisme indépendant et sont valides pour une période cinq ans. Sur la photo, une exploitation forestière près de Quesnel, en Colombie-Britannique.

PHOTO BEN NELMS, ARCHIVES BLOOMBERG

Hélène Baril

Les normes du Forest Stewardship Council se sont encore une fois invitées dans le débat qui oppose Produits forestiers Résolu à Greenpeace et qui a été alimenté par la sortie publique du maire de Saguenay, Jean Tremblay. Quelles sont ces normes et quel rôle ont-elles joué dans la réduction des activités de Résolu ? Explications.

Qu'est-ce que c'est ?

À l'origine, le Forest Stewardship Council (FSC) est un regroupement d'environnementalistes, d'utilisateurs de bois et de commerçants préoccupés par la déforestation. L'idée d'un système mondial de certification des forêts est devenue une réalité lors de la première assemblée officielle du groupe, qui s'est tenue à Toronto en 1993. Le secrétariat de l'organisation, d'abord établi à Oaxaca, au Mexique, est à Bonn, en Allemagne, depuis 2003.

Ça sert à quoi ?

Les normes FSC veulent s'assurer que les forêts sont exploitées de façon durable, dans le respect des droits des communautés autochtones et des travailleurs et en protégeant la diversité de la faune. Les certifications FSC sont accordées après un examen des pratiques par un organisme indépendant. Elles sont valides pour une période cinq ans et sont soumises à une vérification annuelle.

Qui est certifié ?

Le nombre de forêts certifiées est en forte augmentation partout dans le monde. Plus de 180 millions d'hectares de forêt dans 80 pays sont certifiées FSC. Le Canada abrite 31 % des forêts certifiées dans le monde.

Il existe d'autres normes de certification, comme CSA (Canadian Standards Association) et SFI (Sustainable Forestry Initiative), mais la norme FSC est la plus connue et la plus répandue dans le monde. C'est la seule norme reconnue par des organismes environnementaux tels que Greenpeace, le Fonds mondial pour la nature et le Sierra Club.

Est-ce indispensable pour une entreprise ?

De plus en plus, les acheteurs de papiers et de produits du bois se préoccupent des pratiques de leurs fournisseurs, par conviction ou pour plaire à leur propre clientèle. Une certification forestière comme celle de FSC n'est pas obligatoire, mais elle est devenue incontournable pour les entreprises qui veulent garder leur part de marché ou l'augmenter. Au Canada, par exemple, les banques utilisent uniquement du papier provenant de forêts certifiées. Après avoir été menacée d'un boycottage par Greenpeace, Best Buy a cessé d'acheter du papier de Produits forestiers Résolu parce que l'entreprise avait perdu sa certification FSC, en raison d'enjeux liés au caribou forestier et aux relations avec les autochtones.

Comment est géré le FSC ?

Les membres du Forest Stewardship Council se réunissent en assemblée générale tous les trois ans. Les bureaux nationaux, constitués de trois chambres (environnementale, sociale et économique) auxquelles s'ajoute une chambre autochtone au Canada, ont un poids électoral égal. Les entreprises forestières sont les bienvenues au conseil d'administration. Celui du Canada compte actuellement deux représentants de l'industrie, Tembec et Kruger, et Résolu y a déjà été représentée.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer