Muskrat Falls: le projet hydroélectrique évalué à 7,7 milliard

Muskrat Falls... (PHOTO TERRY TURNER, ARCHIVES PC)

Agrandir

Muskrat Falls

PHOTO TERRY TURNER, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
SAINT-JEAN, T.-N.-L.

Les coûts du projet hydroélectrique de Muskrat Falls, évalués à 7,7 milliards de dollars, sont en train d'augmenter et la production d'électricité risque d'y être retardée.

Le PDG de la société Nalcor Energy, Ed Martin, cite la hausse des coûts de main-d'oeuvre et des approvisionnements internationaux, entre autres facteurs, pour expliquer la situation.

Mais il n'a pas voulu avancer une nouvelle évaluation des coûts, les principaux contrats pour le barrage et la centrale au Labrador étant encore en cours de négociation. Il ne veut pas divulguer des informations jugées commercialement sensibles.

En Nouvelle-Écosse, le ministre de l'Énergie, Andrew Younger, a assuré qu'un éventuel retard n'aurait aucun impact dans sa province.

Il a expliqué qu'advenant un délai, l'entente prévoyait que Nalcor fournisse de l'énergie par d'autres moyens ou rembourse la Nova Scotia Power pour les coûts engendrés par un tel retard.

À l'origine, on prévoyait que la production d'électricité du projet de Muskrat Falls débuterait en 2017.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer