Canadian Natural Resources conserve ses actifs à Montney

La société énergétique Canadian Natural Resources (T.CNQ)... (Photo Monica Almeida, Archives The New York Times)

Agrandir

Photo Monica Almeida, Archives The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
CALGARY

La société énergétique Canadian Natural Resources (T.CNQ) n'est plus à la recherche d'un acheteur ou d'un partenaire dans la région riche en gaz naturel de Montney, dans le nord-est de la Colombie-Britannique.

Le producteur de pétrole et de gaz naturel de Calgary a indiqué jeudi avoir reçu un certain «nombre de déclarations d'intérêt» relativement à ses actifs à Montney, depuis qu'ils ont été rendus disponibles au début de l'année dernière. Aucune n'a cependant été suffisamment bonne pour justifier une transaction, a-t-il ajouté.

En mars dernier, Canadian Natural Resources avait annoncé vouloir vendre ses actifs ou constituer un partenariat afin de les exploiter. Ces actifs se trouvent dans une région du nord-est de la Colombie-Britannique comptant d'immenses réserves de gaz naturel enfouies dans des formations de schiste.

Il s'agissait d'un geste inhabituel pour une entreprise qui a toujours préféré exploiter seule ses actifs plutôt que de faire équipe avec d'autres joueurs.

Canadian Natural Resources, l'une des plus importantes sociétés du secteur canadien de l'énergie, mène ses activités à travers l'ouest du pays et exploite l'immense site de sables bitumineux Horizon, au nord de Fort McMurray, en Alberta.

L'action de Canadian Natural Resources a clôturé jeudi à 35,11 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 13 cents par rapport à son précédent cours de fermeture.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer