Commencer des études en psychologie à temps partiel

«Plusieurs personnes ont une vision un peu romantique... (PHOTO ARCHIVES THE NEW YORK TIMES)

Agrandir

«Plusieurs personnes ont une vision un peu romantique de la psychologie et s'inscrire au certificat est un bon moyen de savoir si on est prêt à s'inscrire au baccalauréat», affirme Jacques Forget, de l'UQAM.

PHOTO ARCHIVES THE NEW YORK TIMES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martine Letarte

Collaboration spéciale

La Presse

Q: «La psychologie m'a toujours intéressée et je pense m'inscrire au certificat à temps partiel. Si j'ai un coup de foudre pour la discipline et que je me lançais dans les grandes études pour devenir psychologue comme deuxième carrière, est-ce que je pourrais me faire créditer les cours du certificat? Comment se déroule le doctorat? Peut-on le faire à temps partiel et travailler en même temps?» - Maryse

R: Jacques Forget, responsable des programmes de certificat et de baccalauréat en psychologie à l'Université du Québec à Montréal, remarque que bien des gens, comme Maryse, envisagent de devenir psychologues après avoir fait carrière dans un autre domaine.

«Toutefois, plusieurs ont une vision un peu romantique de la psychologie et s'inscrire au certificat est un bon moyen de savoir si on est prêt à s'inscrire au baccalauréat, affirme-t-il. Les cours du certificat comme neuropsychologie, analyse quantitative et méthodologie de recherche sont assez difficiles et plusieurs ont de la difficulté à voir le lien avec la pratique en psychologie, alors ils abandonnent. C'est un peu à la fin du baccalauréat et pendant le doctorat qu'on aborde vraiment la psychologie professionnelle.»

Les cours du certificat sont en fait obligatoires dans le baccalauréat, alors oui, ils sont reconnus si l'étudiant poursuit ses études par la suite.

Plusieurs étudiants décident de faire le baccalauréat en quatre ans pour s'assurer d'avoir les meilleures notes possible. «Entre autres parce qu'il y a une pression pour entrer au doctorat: il y a plus de demandes d'étudiants que de places offertes», précise Jacques Forget.

Pour être admis à l'Ordre des psychologues du Québec, le doctorat est obligatoire. Toutefois, pour une question d'accessibilité à la profession, on passe directement du baccalauréat au doctorat.

L'UQAM propose trois choix possibles pour le doctorat. D'abord, un profil recherche qui ne donne pas accès à l'Ordre des psychologues du Québec. L'étudiant doit y rédiger une thèse. Le profil professionnel donne accès à l'Ordre et comprend des cours, des stages et des internats. L'étudiant doit réaliser un essai doctoral. Ces deux profils se complètent en un minimum de quatre ans.

Le profil scientifique-professionnel combine à la fois les volets recherche et pratique. Il comprend des cours, des stages, des internats et l'étudiant doit rédiger une thèse de doctorat. On réalise le programme en cinq ans au minimum.

Les étudiants peuvent faire leur doctorat à temps partiel et occuper un emploi, mais Jacques Forget précise que le programme demande un grand investissement.

De plus, une fois aux cycles supérieurs, la relation entre l'étudiant et les professeurs change. «Plusieurs étudiants au doctorat se font embaucher comme assistant de cours ou de recherche, explique-t-il. Ceux qui font le profil recherche ou combiné peuvent aussi obtenir des bourses de recherche. De plus, les étudiants peuvent se faire offrir de travailler en collaboration avec des psychologues dans certains milieux.»

Question d'actualité

Q: Quel est le revenu moyen d'un psychologue?

R: Le salaire horaire médian estimé par Emploi-Québec pour les psychologues dans la province est de 35 $ l'heure.

En janvier 2012, les diplômés de 2010 du doctorat en poste à temps plein gagnaient en moyenne un salaire hebdomadaire brut de 1277 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer