La liquidation de Sears Canada débutera le 19 octobre

Sears Canada s'attend à ce que ses ventes... (PHOTO NATHAN DENETTE, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Sears Canada s'attend à ce que ses ventes de liquidation commencent ce jeudi.

PHOTO NATHAN DENETTE, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le président exécutif de Sears Canada Brandon Stranzl a démissionné de son poste au conseil d'administration du grand détaillant, a annoncé lundi l'entreprise, maintenant que la cour a approuvé le processus de liquidation de ses magasins restants.

« En raison de la liquidation, ses services ne sont plus requis en tant que président exécutif », a affirmé Sears Canada dans un communiqué.

Sears Canada poursuit ses activités sous la protection de la cour contre ses créanciers depuis juin.

M. Stranzl dirigeait un groupe qui souhaitait racheter le détaillant en difficulté pour tenter de le redresser.

Cependant, aucune entente n'a été conclue et l'entreprise a obtenu, la semaine dernière, le feu vert pour commencer à se départir de tous ses stocks et à fermer ses derniers magasins.

Sears Canada s'attend à ce que ses ventes de liquidation commencent ce jeudi.

Le détaillant a précisé qu'il ne serait plus en mesure d'honorer les plans de protection Sears de ses clients après le 18 octobre. Des remboursements pour ces plans de protection seront effectués aux clients qui les auront achetés dans les 30 derniers jours.

La plupart des marchandises habituellement vendues par Sears Canada sont visées par une garantie d'un an du fabricant. Celle-ci sera disponible aux clients directement par l'entremise des fabricants, comme c'est déjà le cas.

Le service offert sur les meubles et matelas en vertu du plan de protection de Guardsman (Valspar) continuera d'être en vigueur comme convenu lors des achats des clients.

Sears Canada compte actuellement 74 grands magasins, huit magasins Sears Décor et 49 magasins d'électroménagers et de matelas Sears, qui devraient tous être fermés.

Le juge Glenn Hainey, de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, a approuvé vendredi l'opération de liquidation après avoir conclu qu'aucune autre option n'était envisageable. Il a en outre prolongé la protection de la cour contre les créanciers de Sears Canada jusqu'au 22 janvier.

En vertu des termes de l'accord de liquidation, Sears Canada pourra mettre fin à l'entente si une autre transaction potentielle devait émerger, mais le détaillant devra alors payer une indemnité de rupture et rembourser des dépenses pour un total de 4,55 millions de dollars.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer