La Baie vend des actifs immobiliers dans le but de réduire sa dette

Le magasin de La Baie, au centre ville... (Photo Mark Blinch, Reuters)

Agrandir

Le magasin de La Baie, au centre ville de Toronto.

Photo Mark Blinch, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La Compagnie de la Baie d'Hudson (T.HBC) compte utiliser le produit de la vente de son principal magasin au centre-ville de Toronto et d'une tour de bureaux pour réduire sa dette.

Le détaillant a annoncé mardi avoir complété la transaction, évaluée à 650 millions $, impliquant le magasin La Baie et les bureaux.

Le produit de la vente servira tout d'abord à rembourser un prêt à terme de 300 millions $ US.

Le taux d'intérêt annualisé de la dette est de 8,25%, soit un taux relativement élevé par les temps qui courent.

Le détaillant entend également rembourser un autre prêt à terme de 150 millions $ US, dont le taux d'intérêt de 4,75%. Le reste du produit de la vente servira à réduire le solde d'une entente de crédit renouvelable.

À la fin du mois de janvier, La Baie avait annoncé la vente des propriétés à Cadillac Fairview, une filiale du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (RREO) qui exploite le Centre Eaton de Toronto et d'autres actifs immobiliers du secteur du détail.

Ces propriétés ont depuis été louées.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de la Compagnie de la Baie d'Hudson ont clôturé à 16,04 $, en baisse de 45 cents par rapport à leur précédent cours de fermeture.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer