Loblaw veut investir 110 millions au Québec

Le Bureau de la concurrence a précisé que... (Photo Rocket Lavoie, Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le Bureau de la concurrence a précisé que son enquête civile portait sur neuf politiques qui ont été abandonnées par Loblaw en janvier 2016.

Photo Rocket Lavoie, Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QUÉBEC

Les Compagnies Loblaw (T.L) devraient embaucher quelques centaines de nouveaux employés au Québec en 2014 grâce à un investissement de 110 millions de dollars.

Le président de l'épicier, Vicente Trius, en a fait l'annonce, mardi, à Québec, devant la Chambre de commerce et d'industrie, sans toutefois en dire davantage.

«C'est l'enveloppe totale, a affirmé en entrevue un porte-parole, Hugues Mousseau. Nous n'avons pas divulgué les bannières ou les magasins qui seront touchés ni les régions. L'annonce sera effectuée plus tard une fois que l'information aura été communiquée à l'interne.»

Ce dernier a laissé entendre qu'au moins 500 personnes devraient être embauchées cette année par Loblaw, puisque l'entreprise en avait recruté autant en 2013 en investissant 100 millions $US au Québec.

Le montant de 110 millions devrait notamment rendre possible l'ouverture de nouveaux magasins ainsi que la rénovation d'établissements existants des bannières de Provigo, Maxi et Maxi & Cie.

«Nous poursuivons le déploiement de la bannière Provigo Le Marché, a rappelé M. Mousseau. Il y a actuellement sept magasins au Québec que nous avons déployés entre juillet et décembre derniers.»

Le porte-parole de Loblaw a indiqué que l'entreprise fera d'autres annonces du genre dans le reste du Canada.

Le groupe Loblaw emploie près de 30 000 personnes au Québec par l'entremise de ses 400 magasins détenus par la société, franchisés et affiliés.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer