JCPenney ferme 33 magasins et supprime 2000 emplois

JCPenney espère économiser avec ces coupes 65 millions... (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

Agrandir

JCPenney espère économiser avec ces coupes 65 millions de dollars par an à partir de 2014.

PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le groupe américain de distribution JCPenney, en difficultés, va fermer 33 magasins aux États-Unis, ce qui va entraîner la suppression d'environ 2000 postes, a-t-il annoncé mercredi.

La mesure s'inscrit dans le cadre d'une «priorité stratégique visant à améliorer la rentabilité de nos magasins et à positionner JCPenney pour des succès futurs», a indiqué le directeur général, Myron Ullman, cité dans le communiqué.

«Alors que nous continuons de progresser vers une croissance rentable à long terme, il est nécessaire de réexaminer la performance financière de nos magasins et d'ajuster notre implantation nationale en conséquence», a-t-il estimé.

Les stocks restants dans ces magasins vont être vendus dans les prochains mois, avec des fermetures définitives d'ici début mai.

JCPenney espère ainsi économiser 65 millions de dollars par an à partir de 2014.

JCPenney traverse actuellement une phase difficile. Myron Ullman est un ancien dirigeant qui avait été rappelé temporairement au printemps pour tenter de redresser ses comptes, après l'échec en la matière de son prédécesseur, Ron Johnson, qui avait pourtant fait des merveilles avec les boutiques Apple.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer