Pfizer paie 785 millions de dollars pour solder des plaintes

Le laboratoire pharmaceutique Pfizer a accepté de verser 785 millions de... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le laboratoire pharmaceutique Pfizer a accepté de verser 785 millions de dollars aux autorités américaines pour solder un contentieux lié à un traitement contre les ulcères gastriques.

Wyeth, filiale de Pfizer rachetée en 2009, était accusée de manipulations dans le calcul des incitations financières et les réductions de prix accordées sur le Protonix dans le cadre du système fédéral d'assurance maladie Medicaid entre 2001 et 2006, selon un communiqué du département de la Justice (DoJ).

Pfizer et Wyeth n'ont pas rejeté ces accusations, selon le ministère.

Le Protonix est un inhibiteur de la pompe à protons contre les ulcères gastriques et les oesophagites.

Le géant pharmaceutique avait annoncé en février cet accord, qui met fin à des actions judiciaires engagées devant un tribunal civil du Massachusetts.

Pfizer va réviser ses résultats annuels 2015 pour prendre en compte cette pénalité financière imprévue.

À Wall Street, le titre prenait 0,18% à 33,11 dollars vers 12h45.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer