Valeant demande à son ex-patron de coopérer avec le Sénat américain

L'ancien PDG Michael Pearson... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'ancien PDG Michael Pearson

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Valeant Pharmaceuticals a demandé lundi à son chef de la direction de coopérer avec une enquête menée par le Sénat américain au sujet de sa politique d'établissement de prix, après qu'il ne se soit pas présenté pour une déposition.

Le comité sénatorial spécial sur le vieillissement a indiqué la semaine dernière qu'il prévoyait entamer des procédures légales contre Michael Pearson, qui s'apprête à quitter Valeant. Le chef de la direction a reçu une assignation à témoigner devant le Sénat dans le cadre d'une audience prévue le 27 avril.

Il s'agit de la troisième audience du comité sur les hausses de prix des médicaments depuis décembre.

Une partie de la stratégie de Valeant Pharmaceuticals repose sur l'acquisition de droits sur de plus vieux médicaments et sur la hausse de leur prix une fois leur rachat complété. La pharmaceutique lavalloise fait face à trois enquêtes au sujet de sa comptabilité et de ses pratiques d'affaires.

L'action de Valeant cédait 2,47 $, soit 5,6 %, pour s'échanger lundi après-midi à 41,40 $ à la Bourse de Toronto.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer