Torstar réduit son dividende après un autre faible trimestre

Les revenus publicitaires du Toronto Star, qui a... (PHOTO RENE JOHNSTON, ARCHIVES TORONTO STAR)

Agrandir

Les revenus publicitaires du Toronto Star, qui a récemment lancé sa nouvelle application tablette nommée Star Touch, ont diminué de 13,5 %.

PHOTO RENE JOHNSTON, ARCHIVES TORONTO STAR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Une nouvelle diminution des revenus publicitaires a eu un impact négatif sur les résultats de Torstar, l'éditeur ayant choisi de réduire de moitié son dividende et de se concentrer sur la croissance du lectorat de sa nouvelle application pour tablettes électroniques.

Le groupe médiatique, qui détient le quotidien et d'autres journaux en Ontario, a affiché mercredi une perte pour son plus récent trimestre. Les revenus publicitaires ont diminué de 13,5 % à son plus grand quotidien - ce qui représentait malgré tout une «modération» par rapport aux déclins des récents trimestres.

Selon le chef de la direction financière de Torstar, Lorenzo DeMarchi, les actifs médiatiques de l'entreprise, qui comprennent le Star Media Group et le Metroland Media Group, continuent de faire face à certains défis en raison des changements observés dans les dépenses des annonceurs.

«Certaines indications permettent de croire que les tendances des revenus observées au Star Media Group et à Metroland au troisième trimestre se sont poursuivies au début du quatrième trimestre, et les revenus publicitaires pour les médias imprimés devraient continuer à subir une pression», a expliqué M. DeMarchi lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

L'entreprise s'attend en outre à un modeste déclin des revenus d'abonnements d'ici la fin de l'année, a-t-il ajouté.

Pour son troisième trimestre, Torstar (TSX:TS.B) a affiché une perte de 164,3 millions $, comparativement à un bénéfice de 125,3 millions $ pour la même période l'an dernier.

La perte du plus récent trimestre comprenait une dépréciation de 135,4 millions $ liée à la baisse des prévisions de revenus publicitaires pour les journaux de Metroland, un phénomène attribué à la faiblesse de l'économie et à une diminution du niveau d'intérêt des annonceurs. Les résultats de l'an dernier comprenaient en outre un gain avant impôts de 224,6 millions $ lié à la vente de la division des romans à l'eau de rose Harlequin.

Les revenus d'exploitation ont diminué de 7 % à 185,4 millions $, la vente d'espace publicitaire pour les médias imprimés ayant continué de ralentir. Les ventes d'ensemble pour le Metroland Media Group ont chuté de 8,8 %.

Les revenus numériques pour l'ensemble des activités de Torstar ont connu de meilleurs résultats, bondissant de 22,8 %, essentiellement grâce à l'acquisition de VerticalScope. Au Star Media Group, les revenus numériques ont augmenté de 5,1 % grâce aux meilleurs résultats du site internet www.thestar.com.

En marge du dévoilement de ses résultats, Torstar a annoncé qu'il réduirait son dividende trimestriel à 26 cents par action à compter du premier trimestre. Torstar avait promis de maintenir son dividende jusqu'à ce qu'il décide de la façon dont il comptait investir l'argent obtenu avec la vente de Harlequin.

Le futur

Au cours de la dernière année, au moins une partie de ces plans a commencé à prendre forme.

En juillet, l'éditeur a annoncé son acquisition d'une participation de 56 % dans VerticalScope Holdings, dans le but d'étendre sa présence au-delà des actifs médiatiques traditionnels. VerticalScope offre des forums de discussion en ligne qui visent un large éventail de sujets spécialisés, de l'industrie automobile à la rénovation d'habitations, en passant par les conseils au sujet des animaux domestiques.

Le Toronto Star a aussi lancé son application Star Touch pour tablettes, inspirée de La Presse+, dans l'espoir d'attirer les plus jeunes lecteurs et de retenir certains annonceurs.

Le Star a embauché environ 70 personnes dans sa salle de nouvelles avant le lancement de la version pour iPad d'Apple du Star Touch, en septembre. Une version pour les tablettes Android sera disponible au début décembre, a indiqué le porte-parole Bob Hepburn.

Star Touch devrait coûter entre 11 millions $ et 12 millions $ cette année, en tenant compte de son développement et de son marketing, des frais légèrement plus importants que ne le prévoyaient les estimations initiales. Un autre montant de 8 millions $ sera investi dans le projet l'an prochain, a précisé l'entreprise.

Torstar détient un investissement dans La Presse Canadienne dans le cadre d'une entente conjointe avec le Globe and Mail, ainsi qu'avec la société mère de La Presse.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer