Recul des inscriptions au chômage aux É.-U.

Le département du Travail a enregistré le dépôt de... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Le département du Travail a enregistré le dépôt de 263 000 demandes d'allocations chômage pendant la semaine close le 3 octobre. Les analystes s'attendaient à un modeste recul à 275 000.

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont chuté plus fortement que prévu pour atteindre leur plus bas niveau en trois mois, selon les données publiées jeudi par le département du Travail.

Le ministère a enregistré le dépôt de 263 000 demandes d'allocations chômage pendant la semaine close le 3 octobre, en données corrigées des variations saisonnières. C'est 13 000 de moins que la semaine précédente (-4,7%) et le plus bas niveau depuis le 18 juillet.

Les analystes s'attendaient à un modeste recul à 275 000.

Le ministère n'indiquait «pas de facteur particulier» pour expliquer ce net repli des demandes d'allocations chômage. Les chiffres de la semaine d'avant ont été légèrement révisés en baisse à 276 000, soit un millier de moins que précédemment estimé.

La moyenne sur quatre semaines s'est établie à 267.500, en retrait de 3 000 sur la période précédente.

Sur un an, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont en baisse de 26 000, soit 8,9%.

Le taux de chômage aux États-Unis est de 5,1%, au plus bas depuis sept ans, mais l'économie a montré des créations d'emplois décevantes pour septembre à 142 000.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer