Légère hausse du taux de chômage au Québec

Le taux de chômage est passé de 7,4 à 7,5 % au Québec de février à mars,... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le taux de chômage est passé de 7,4 à 7,5 % au Québec de février à mars, rapporte Statistique Canada vendredi.

La croissance sur 12 mois s'est établie à 0,8 % dans la province, toute la progression étant survenue au cours des deux premiers mois de l'année en cours.

Au Canada, le taux de chômage s'est maintenu à 6,8 % en mars, un niveau identique à celui du mois précédent.

Statistique Canada explique que l'emploi a augmenté de 29 000 au pays en mars, en raison d'une hausse du travail à temps partiel. D'ailleurs, au cours du premier trimestre, l'emploi a connu au Canada une croissance de 63 000, ou de 0,4 %, en raison surtout d'une augmentation de l'emploi à temps partiel.

En Ontario, le taux de chômage du mois dernier est resté identique à celui de février: 6,9 %. Au Nouveau-Brunswick, il a reculé de 0,3 %, de 10,4 à 10,1 %.

Statistique Canada précise que c'est en Saskatchewan et au Manitoba que l'emploi a le plus augmenté, respectivement de 7000 et 6100. Il a peu varié dans les autres provinces canadiennes.

Variations par secteur

L'agence fédérale ajoute que le nombre d'employés a augmenté dans les secteurs du commerce de détail et de gros, du transport et de l'entreposage, des services d'enseignement et des ressources naturelles. Toujours en mars, il a diminué dans les secteurs de la construction, des administrations publiques et de l'agriculture. Les employés du secteur public ont augmenté en mars, alors que les travailleurs autonomes ou employés par des entreprises privées ont peu varié.

Dans le commerce de détail et de gros, l'emploi s'est accru de 20 000, mais a peu varié par rapport à mars 2014. Dans le secteur du transport et de l'entreposage, il a augmenté de 16 000.

Après deux mois de baisse totalisant 26 000, l'emploi dans le secteur des ressources naturelles a augmenté de 6 300 en mars, mais les 12 derniers mois ont accusé une diminution de 16 000, soit 4,3 %.

Au total, 12 000 personnes de plus travaillaient dans le secteur des services d'enseignement, soit une hausse de 5,7 % de l'emploi comparativement à mars 2014, le taux de croissance sur 12 mois le plus élevé de tous les secteurs.

Du côté des baisses, 12 000 personnes de moins travaillaient dans la construction en mars, mais Statistique Canada précise que, malgré cette baisse, la tendance dans ce secteur est à la hausse depuis mai 2014.

Dans le secteur des administrations publiques, l'emploi a diminué de 11 000, et de 6100 en agriculture.

Le taux de chômage en mars au Canada, par ville

(Les données du mois précédent sont indiquées entre parenthèses.)

- Saint-Jean, T.-N.-L. 6,2 (5,8)

- Halifax 6,4 (6,2)

- Moncton, N.-B. 6,6 (6,5)

- Saint-Jean, N.-B. 9,2 (9,1)

- Saguenay 8,1 (8,4)

- Québec 5,3 (5,6)

- Sherbrooke 7,4 (7,8)

- Trois-Rivières 6,1 (6,4)

- Montréal  7,5 (7,5)

- Gatineau  7,7 (7,8)

- Ottawa  7,1 (7,0)

- Kingston, Ont. 6,7 (6,8)

- Peterborough, Ont. 7,8 (7,7)

- Oshawa, Ont. 7,5 (7,0)

- Toronto 7,3 (7,6)

- Hamilton, Ont. 5,6 (5,6)

- St. Catharines-Niagara, Ont. 6,8 (6,9)

- Kitchener-Cambridge-Waterloo, Ont.  5,5 (5,5)

- Brantford, Ont. 5,4 (5,5)

- Guelph, Ont. 4,8 (5,0)

- London, Ont.  6,9 (7,0)

- Windsor, Ont. 11,1 (9,6)

- Barrie, Ont.  6,7 (6,4)

- Sudbury, Ont.  6,3 (6.3)

- Thunder Bay, Ont. 4,3 (4,8)

- Winnipeg 6,3 (6,2)

- Regina  4,9 (4,7)

- Saskatoon 5,2 (5,0)

- Calgary  5,2 (5,0)

- Edmonton 5,3 (4,8)

- Kelowna, B.C.  3,6 (3,0)

- Abbotsford, B.C. 5,9 (5,9)

- Vancouver  6,0 (5,9)

- Victoria 5,0 (4,7)




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer