Verizon s'intéresse à AOL

Le poids lourd américain des télécoms Verizon a fait part à AOL de son intérêt... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le poids lourd américain des télécoms Verizon a fait part à AOL de son intérêt pour un éventuel rachat ou pour la création d'une coentreprise afin de muscler son offre de vidéos en ligne, rapporte mardi l'agence de presse Bloomberg News.

Aucune offre formelle n'a été déposée et aucun accord n'est imminent, ont précisé à l'agence des sources proches du dossier. Mais Verizon s'intéresse particulièrement à la technologie publicitaire programmatique développée par AOL, soit l'achat et la vente automatisés d'espaces publicitaires sur internet, qui, selon ces sources, pourrait être associée à un futur produit de vidéos en ligne.

Un rachat pourrait aussi permettre à Verizon d'acquérir des produits comme le site d'informations Huffington Post ou de récupérer des abonnés payant pour avoir accès à internet.

AOL a déjà été la propriété d'un autre grand groupe, Time Warner, qui l'avait acheté à prix d'or en 2001 juste avant l'éclatement de la bulle internet et s'en était séparé en 2009.

Un fonds activiste, Starboard Value avait suggéré fin septembre qu'AOL fusionne avec son concurrent Yahoo! mais le patron d'AOL Tim Armstrong avait alors relevé que son groupe avait déjà «une échelle considérable».

Sa société s'est récemment renforcée dans la publicité vidéo en ligne à travers notamment un partenariat le groupe français Publicis ou l'achat d'Adap.tv, une société spécialisée dans la publicité vidéo en ligne, en 2013.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer