Un prix de consolation pour Valeant

Le conseil d'administration d'Allergan a accepté l'offre d'Actavis... (Photo Damian Dovarganes, archives AP)

Agrandir

Le conseil d'administration d'Allergan a accepté l'offre d'Actavis à l'unanimité, après avoir tenu tête à Valeant pendant plusieurs mois.

Photo Damian Dovarganes, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) La société pharmaceutique Valeant (T.VRX) ne fera pas l'acquisition d'Allergan (T.AGN) , mais l'aventure pourrait lui permettre d'empocher près de 400 millions US.

Hier matin, Allergan a fait savoir qu'elle avait trouvé un autre acquéreur, la société pharmaceutique irlandaise Actavis (ACT), qui a présenté une offre supérieure à celle de Valeant.

Il y a trois semaines, la direction de Valeant avait offert de bonifier son offre et de la porter à 200$US pour chaque action d'Allergan.

Hier, Actavis a offert 219$US par action dans le cadre d'une transaction de 66 milliards US, sous forme d'argent comptant et d'actions d'Actavis.

Valeant a décidé de ne pas renchérir.

«Valeant ne peut pas justifier à ses propres actionnaires le fait de payer 219$ ou plus par action pour acquérir Allergan», a déclaré le président et chef de la direction, Michael Pearson, dans un communiqué publié hier.

La décision de Valeant, société officiellement basée à Laval, devrait cependant être payante.

L'entreprise avait conclu une entente avec l'activiste Bill Ackman, du fonds d'investissement Pershing Square Capital Management, au sujet de l'acquisition d'Allergan, fabricant du Botox.

Bill Ackman, important actionnaire d'Allergan, appuyait la transaction proposée par Valeant notamment parce que celle-ci devait entraîner des économies de synergie de 2,7 milliards US.

L'entente prévoyait toutefois que si une tierce partie faisait l'acquisition d'Allergan, Pershing Square verserait à Valeant 15% des profits qu'une telle transaction lui ferait réaliser.

Selon Bloomberg, Pershing Square a acquis sa participation de 9,7% dans Allergan à un coût moyen de 129,28$US par action. En vendant ces actions à 219$US l'unité, Pershing Square réaliserait un profit de 2,6 milliards US.

En vertu de l'entente, Valeant recevrait une part de 15% de cette somme, soit environ 389 millions US.

Valeant n'a pas commenté cet aspect de la transaction hier. «Nous continuerons à nous concentrer sur la réalisation de solides résultats et sur l'évaluation de possibilités d'acquisition, et ce, comme nous avons toujours fait, de façon prudente, disciplinée et dans le meilleur intérêt de nos actionnaires», a simplement fait savoir M. Pearson dans le communiqué de Valeant.

La première offre de Valeant à Allergan, déposée le 22 avril dernier, avait une valeur de près de 47 milliards US, soit environ 157$US par action.

Allergan l'avait rejetée, notamment parce que le plan de Valeant devait entraîner d'énormes compressions dans le budget de recherche et développement d'Allergan.

Valeant a bonifié son offre par la suite, mais Allergan a continué à résister.

C'est dans le cadre de cette résistance qu'elle s'est tournée du côté d'Activis.

Dans un communiqué de presse commun, les deux sociétés ont fait savoir hier que la transaction permettrait à la société résultante de devenir une des 10 principales sociétés pharmaceutiques du monde. Les économies de synergie atteindraient 1,8 milliard US, mais la nouvelle Actavis continuerait à investir environ 1,7 milliard US par année en recherche et développement.

Le président et chef de la direction d'Actavis, Brenton Saunders, devrait prendre la tête de la société résultante, alors que le président et chef de la direction d'Allergan, David Pyott, devrait perdre son poste.

«Je vois cela comme une flamme olympique, que l'on passe à l'équipe d'Actavis», a déclaré M. Pyott au cours d'une conférence téléphonique hier.

La conclusion de la transaction devrait avoir lieu au deuxième trimestre de 2015.

Le titre d'Allergan a grimpé de 5,3% à la Bourse de New York, alors que celui de Valeant a augmenté de 1,9% pour clôturer à 154,40$ à la Bourse de Toronto.

--------------------

QUELQUES DATES-CLÉS DE L'HISTOIRE DE VALEANT

> 28 septembre 2010: Valeant fait l'acquisition de l'ontarienne Biovail, une transaction de 3,2 milliards US.

> 3 avril 2012: Valeant annonce le déménagement de son siège social de Mississauga à Laval grâce à une aide financière de 6 millions de Québec.

> 6 août 2013: Valeant fait l'acquisition du géant américain Bausch + Lomb pour 8,7 milliards US.

> 22 avril 2014: Valeant offre d'acquérir Allergan dans le cadre d'une transaction de près de 47 milliards US.

> 30 mai 2014: Valeant hausse à 54 milliards US son offre pour Allergan.

> 21 juillet 2014: Valeant dépose une plainte à la Securities and Exchange Commission et à l'Autorité des marchés financiers contre les dirigeants d'Allergan parce que ceux-ci auraient colporté de fausses informations.

> 1er août 2014: Allergan accuse Bill Ackman et Valeant de délit d'initié devant un tribunal de Californie.

> 17 novembre 2014: Actavis offre 66 milliards US pour acquérir Allergan.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer