HP cherche un acheteur pour sa filiale chinoise H3C

HP traverse actuellement une longue restructuration, qui s'est... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

HP traverse actuellement une longue restructuration, qui s'est traduite par des dizaines de milliers de suppressions d'emplois depuis 2012.

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le groupe informatique américain Hewlett Packard cherche un acheteur pour sa filiale chinoise H3C Technologies, spécialisée dans les équipements de réseaux à destination des professionnels, affirme vendredi le Wall Street Journal.

La procédure est encore à ses débuts, mais HP a commencé à sonder à cet effet des fonds d'investissement chinois et voudrait céder au moins 51% de sa filiale, ont précisé au journal des sources proches du dossier.

Selon l'une de ces sources, la société dans son ensemble pourrait valoir environ 5 milliards de dollars.

Contacté par l'AFP, un porte-parole de HP n'a pas voulu commenter.

H3C, basée dans la ville chinoise de Hangzhou, a été fondée en 2003 et emploie environ 5000 personnes dans le monde, dont plus de la moitié dans la recherche-développement, selon son site internet.

Elle fournit des équipements comme des commutateurs ou des routeurs, ainsi que des logiciels de sécurité et de gestion de réseaux pour les entreprises.

HP traverse actuellement une longue restructuration, qui s'est traduite par des dizaines de milliers de suppressions d'emplois depuis 2012.

Le groupe avait aussi annoncé au début du mois son intention de se scinder en deux, pour séparer ses activités historiques mais en crise dans les imprimantes et les PC de celles jugées plus porteuses de services aux entreprises.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer