É.-U.: léger recul inattendu des inscriptions au chômage

Le taux de chômage aux États-Unis est tombé... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Le taux de chômage aux États-Unis est tombé à 5,9% en septembre, son plus bas niveau en six ans.

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont légèrement reculé aux États-Unis, surprenant les analystes et faisant tomber leur moyenne sur quatre semaines au plus bas depuis huit ans, selon les statistiques du département du Travail publiées jeudi.

Le ministère a recensé le dépôt de 287 000 demandes d'allocations chômage pendant la semaine close le 4 octobre, soit un recul de 1 000 par rapport à la semaine précédente. Les analystes s'attendaient dans leur prévision médiane à une remontée des demandes à 295 000.

Le chiffre de la semaine précédente a été révisé en hausse de 1 000 à 288 000.

Pour la quatrième semaine d'affilée, les demandes d'allocations chômage sont ainsi sous la barre des 300 000. Cela conduit la moyenne sur un mois à descendre à 287 750, la plus faible depuis février 2006, a noté le ministère. Cela représente un recul de 7250 par rapport à la moyenne réalisée la semaine précédente.

Il y a un an pour la même semaine, les inscriptions hebdomadaires s'élevaient à 362 000. Le chiffre de début octobre représente donc une décrue de 20,7%.

Le taux de chômage aux États-Unis est tombé à 5,9% en septembre, son plus bas niveau en six ans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer