Bell Média licencie plus de 70 employés de son équipe de production

Certaines des mises à pied chez Bell Média toucheront... (Photo Darren Goldstein, Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Certaines des mises à pied chez Bell Média toucheront des éditeurs et des producteurs chez Much.

Photo Darren Goldstein, Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Bell Média a décidé de mettre à pied au moins 72 employés de son équipe de production dans le cadre des changements qu'elle apporte à sa programmation. Les pertes touchent essentiellement les chaînes musicales Much, MTV et M3.

Ces licenciements font partie du plan annoncé le mois dernier par sa société mère BCE (T.BCE), qui prévoit la mise à pied de 120 personnes parmi les effectifs torontois de Bell Média en raison de la «pression financière» exercée sur ses segments de la publicité et des abonnements aux services de télévision.

Dans une note, le service des ressources humaines de Bell Média a précisé la nature de certaines des mises à pied, qui toucheront des éditeurs et des producteurs chez Much, chaîne auparavant connue sous le nom de MuchMusic.

Unifor, le syndicat qui représente certains des travailleurs de Bell, a indiqué que la majorité de ses membres affectés par la mesure travaillaient à des émissions de télévision comme Video on Trial, Top 10s et The Wedge, toutes diffusées sur les ondes de Much.

Bell Média n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

En tenant compte de toutes ses chaînes de télévision et stations de radio, Bell Média compte environ 2400 employés dans la région de Toronto et quelque 6500 travailleurs à la grandeur du pays.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer