Merck achète Idenix pour 3,85 milliards US

Le groupe pharmaceutique américain Merck (MRK) veut se... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le groupe pharmaceutique américain Merck (MRK) veut se renforcer sur le créneau jugé actuellement très porteur du traitement de l'hépatite C avec l'achat annoncé lundi de son compatriote Idenix Pharmaceuticals (IDIX) pour environ 3,85 milliards de dollars.

La transaction, approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés, devrait être bouclée au troisième trimestre, précisent Merck et Idenix dans un communiqué commun.

Roger Perlmutter, le responsable des laboratoires de recherche de Merck, a loué le «portefeuille prometteur de candidats au traitement de l'hépatite C» d'Idenix, qui compte 3 molécules en développement clinique (IDX21437, IDX21459, samatasvir).

Ils «complètement nos thérapies en développement et nous aideront à avancer notre travail pour développer un traitement hautement efficace, à unique prise quotidienne, complètement oral, sans ribavirine, fonctionnant pour tous les types d'hépatite C et d'une durée de traitement aussi courte que possible pour les millions de patients en ayant besoin à travers le monde», a-t-il ajouté.

Merck compte dans un premier temps lancer une offre publique d'achat à 24,50 dollars par action sur Idenix.

Le titre de ce dernier, qui avait clôturé vendredi soir à seulement 7,23 dollars, s'envolait de 235,27% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street, à 24,24 dollars.

La concrétisation de l'offre de Merck sera conditionnée à l'apport d'au moins la majorité des titres de la cible, et doit déboucher dans un deuxième temps sur une intégration totale d'Idenix.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer