BlackBerry lance un téléphone à écran tactile en Indonésie

Le Z3 pourrait être lancé dans d'autres pays... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le Z3 pourrait être lancé dans d'autres pays émergents d'Asie en cas de succès.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le Canadien BlackBerry, vedette déchue des téléphones intelligents, lance cette semaine un nouvel appareil à bas prix en Indonésie, l'un de ses derniers marchés, dans l'espoir de se raccrocher au train effréné de Samsung et Apple.

Le Z3 est spécifiquement destiné à l'Indonésie, première économie d'Asie du Sud-Est, mais il pourrait être lancé dans d'autres pays émergents d'Asie en cas de succès.

Il s'agit du premier modèle commercialisé depuis l'arrivée de John Chen à la tête de l'entreprise et l'un des deux téléphones mobiles fabriqués par le spécialiste taïwanais Foxconn, sous-traitant d'Apple, à qui Chen a confié la production de ses téléphones intelligents en décembre.

BlackBerry ne doute pas de son succès en Indonésie, où beaucoup de consommateurs lui sont restés fidèles. Les analystes sont plus prudents, voire sceptiques.

«Le lancement de ce téléphone est la dernière chance de BlackBerry sur le marché indonésien», prévient Sudev Bangah du cabinet IDC.

Alors que la part de marché du Canadien était de 43 % en 2011 dans l'archipel indonésien (250 millions d'habitants), elle n'était plus que de 13 % l'an dernier.

«Doit-on s'attendre à une ruée sur le nouvel appareil? Peu probable», pronostique Sudev Bangah, qui prévoit un nouveau repli de la position de BlackBerry cette année, à 10 %.

La firme de Waterloo (Ontario), qui a perdu 5,9 milliards de dollars lors de son dernier exercice fiscal, clos le 2 mars, joue son avenir. Elle a supprimé 4500 emplois l'an dernier et modifié sa stratégie industrielle en se recentrant sur les services aux entreprises.

John Chen parie sur un retour à l'équilibre de son exploitation d'ici la fin de son exercice 2015 et un retour à la rentabilité en 2016.

L'alliance avec Foxconn doit lui permettre, en abandonnant la production et la gestion des stocks, de se concentrer sur le concept, le logiciel et le service.

Le Z3 est doté d'un écran tactile de 5 pouces (13 centimètres), et non plus d'un clavier physique. Son prix de vente est fixé autour de 200 dollars US.

Les précommandes en ligne, ouvertes le 28 avril, sont encourageantes, selon les distributeurs.

Le Z3 sera présenté mardi à Jakarta et disponible les jours suivants.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer