Le grand patron de Québecor quitte son poste

Robert Dépatie... (Photo Robert Mailloux, archives La Presse)

Agrandir

Robert Dépatie

Photo Robert Mailloux, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Pour la deuxième fois en un peu moins d'un an, Québecor (T.QBR.B), devra se trouver un nouveau président et chef de la direction.

Robert Dépatie, aux commandes du conglomérat médiatique québécois depuis mai 2013, a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite pour des raisons de santé et du même coup qu'il quittait les fonctions qu'il occupait au sein de l'entreprise.

Il n'a pas donné davantage de détails quant à sa condition médicale.

M. Dépatie, né en 1960, était également président et chef de la direction de Québecor Média en plus d'occuper le rôle de chef de la direction de Vidéotron. Il sera remplacé dès maintenant par Pierre Dion, qui est président et chef de la direction du Groupe TVA, où il oeuvre depuis 2004.

«Ce n'est pas sans émotion que j'annonce ma retraite après avoir vécu 13 belles années chez Vidéotron et Québecor, a indiqué M. Dépatie, par voie de communiqué. En Pierre Dion, Québecor peut compter sur un gestionnaire d'exception et je suis certain qu'il saura amener l'entreprise à de nouveaux sommets.»

L'entreprise établie à Montréal a indiqué que M. Dépatie épaulerait son successeur dans la passation des dossiers jusqu'au 30 mai prochain.

Cette décision de M. Dépatie survient un peu plus d'un mois après que l'actionnaire de contrôle de Québecor, Pierre Karl Péladeau, eut décidé de se retirer des fonctions qu'il occupait au sein du conglomérat afin de se présenter pour le Parti québécois dans la circonscription de Saint-Jérôme.

«Je tiens à exprimer l'entière confiance du conseil à l'endroit de Pierre Dion, un gestionnaire de grand talent et d'expérience», a quant à lui indiqué le vice-président des conseils d'administration de Québecor et Québecor Média, Brian Mulroney.

L'ex-premier ministre du Canada s'est dit convaincu que M. Dion sera en mesure de poursuivre la réalisation du plan d'affaires de Québecor «au bénéfice» de ses «actionnaires».

«Je connais très bien le plan d'affaires de Québecor, les enjeux auxquels nous sommes confrontés ainsi que les défis et les opportunités dans chacun de nos domaines d'affaires», a quant à lui souligné M. Dion.

Ce dernier continuera d'assumer, par intérim, la fonction de président et chef de la direction de Groupe TVA, jusqu'à ce que le conseil d'administration lui trouve un remplaçant.

M. Dépatie est arrivé chez Vidéotron en décembre 2001 lorsqu'il a été nommé vice-président principal, ventes, marketing et service à la clientèle.

Il a graduellement gravi les échelons au sein du conglomérat avant de devenir son président et chef de la direction après que Pierre Karl Péladeau eut annoncé, en mars 2013, qu'il quittait ses fonctions, après 14 années à la tête de Québecor.

M. Péladeau avait alors indiqué qu'il comptait s'occuper des «missions philanthropiques» de Québecor et des dossiers «stratégiques» du conglomérat.

La retraite de M. Dépatie a été annoncée après la fermeture de la Bourse de Toronto, où le titre de Québecor a terminé la séance à 26,62 $, en hausse de 12 cents.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer