L'activité économique de Chicago ralentit

L'ISM Chicago mesure la perception que les entreprises... (PHOTO FOURNIE PAR VISIT CHICAGO)

Agrandir

L'ISM Chicago mesure la perception que les entreprises de la région ont de la conjoncture. Il passe pour être habituellement un bon baromètre de l'activité au niveau de l'ensemble des États-Unis.

PHOTO FOURNIE PAR VISIT CHICAGO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

L'activité économique de la région de Chicago a subi un ralentissement-surprise en mars, tombant à son plus bas niveau depuis août, selon l'indice local des directeurs des achats de l'association professionnelle ISM publié lundi.

L'indicateur a cédé 3,9 points en un mois pour atteindre 55,9 alors que les analystes tablaient sur une légère hausse de 0,3 point.

Il se situe toutefois encore au-dessus du seuil du 50, témoignant encore d'une hausse générale de l'activité dans la région.

En février, l'indicateur avait légèrement augmenté mettant fin à trois mois consécutifs de baisse.

L'ISM Chicago mesure la perception que les entreprises de la région ont de la conjoncture. Il passe pour être habituellement un bon baromètre de l'activité au niveau de l'ensemble des États-Unis.

En mars, les composantes de l'indice mesurant les nouvelles commandes, l'emploi et les stocks se sont toutes affichées en baisse, selon ISM.

«Il est encore trop tôt de dire si c'est le début d'un ralentissement prolongé ou si c'est juste une chute conjoncturelle», a commenté Philip Uglow, chef économiste pour les indices ISM, cité dans le communiqué.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer