• Accueil > 
  • Affaires > 
  • Économie 
  • > La Corée du Sud et le Canada signeraient bientôt un accord de libre-échange 

La Corée du Sud et le Canada signeraient bientôt un accord de libre-échange

La Corée du Sud est actuellement le septième... (PHOTO BLOOMBERG)

Agrandir

La Corée du Sud est actuellement le septième plus important partenaire commercial du Canada, et le troisième plus important en Asie après la Chine et le Japon.

PHOTO BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Les rumeurs vont bon train quant à la possibilité que le Canada et la Corée du Sud aient finalement conclu une entente pour un traité de libre-échange qui serait signé d'ici quelques jours.

Les deux pays tentaient de parvenir à une entente depuis une décennie, mais les discussions seraient entrées dans une phase finale au cours des derniers mois.

Bien qu'aucune source gouvernementale n'ait confirmé la percée, des gens au fait des négociations mentionnent que toutes les pièces se sont mises en place au cours des derniers jours, et qu'une entente est imminente.

On rappelle notamment que Séoul a déjà signé des traités avec les États-Unis, l'Union européenne et l'Australie, des juridictions aux prises avec des enjeux similaires.

L'entente avec Ottawa sera cependant controversée, particulièrement depuis que les filiales canadiennes des grands de l'auto de Detroit ont mis en garde contre le retrait du tarif douanier de 6,1%, soutenant que cela nuirait à leurs activités au Canada.

Ce front unifié s'est toutefois fracturé le mois dernier, lorsque l'association représentant les fabricants automobiles japonais au Canada s'est prononcée en faveur d'un accord de libre-échange, disant que cela viendrait compléter l'entente conclue à l'automne avec l'Union européenne, en plus de faciliter les démarches pour un partenariat similaire entre Ottawa et Tokyo.

Selon John Manley, du Conseil canadien des chefs d'entreprise, la disparition de ce tarif douanier représenterait un défi pour les usines d'assemblage au pays, mais qu'une entente avec un pays asiatique industrialisé serait au final avantageux pour le Canada.

Un accord serait également bénéfique pour le secteur agricole canadien, qui s'est plaint que les ententes de libre-échange entre la Corée du Sud et d'autres pays l'avaient désavantagé.

Pour Gary Stordy, du Conseil canadien du porc, les exportations porcines sont en baisse depuis l'accord entre les États-Unis et la Corée du Sud, il y a environ deux ans - les ventes passant de 223 millions $ en 2011 à environ 70 millions $ en 2013.

La Corée du Sud est actuellement le septième plus important partenaire commercial du Canada, et le troisième plus important en Asie après la Chine et le Japon. La relation entre les deux nations est cependant clairement à sens unique, les exportations coréennes se chiffrant à 6,3 milliards $ en 2012, tandis que le Canada n'a vendu que pour 3,7 milliards $ en produits divers.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer