Les finances de la reine Élisabeth II en difficulté

La reine Elizabeth II a reçu 31 millions de... (PHOTO AFP)

Agrandir

La reine Elizabeth II a reçu 31 millions de livres sterling (57,3 millions $ CAN) des contribuables en 2012-2013.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
LONDRES

La famille royale britannique doit se faire un peu plus entrepreneuriale, envisager de réduire son personnel et acheter une nouvelle fournaise, affirment des parlementaires dans un nouveau rapport.

Le rapport rendu public mardi, et qui porte sur les finances de la reine Élisabeth II, fait état de palais qui tombent en ruines et de coffres vides. Un fonds royal d'urgence ne contient plus qu'un million de livres sterling, soit 1,8 million $ CAN.

Les parlementaires membres d'un comité de la Chambre des communes ont demandé à la famille royale d'adopter une attitude plus commerciale et lui ont suggéré d'ouvrir les portes du palais de Buckingham plus fréquemment au public.

Le comité ajoute que le ménage royal a besoin de plus d'argent pour s'attaquer à l'entretien de ses palais. Au moins 39 pour cent des édifices royaux - et probablement plus - sont dans un état jugé inacceptable, et certaines propriétés sont même considérées dangereuses.

La présidente du comité, Margaret Hodge, a souligné à la BBC que la fournaise du palais de Buckingham est vieille de 60 ans. Reprenant un discours familier aux Britanniques après cinq ans d'austérité, elle a demandé à la famille royale «de faire plus avec moins».

Le rapport précise que le personnel royal est demeuré essentiellement inchangé à un peu plus de 430 employés depuis sept ans, une période pendant laquelle les dépenses publiques ont été amaigries et des milliers de fonctionnaires remerciés.

Mme Hodge, une travailliste, a rappelé que le palais de Buckingham a été ouvert au public pendant seulement 78 jours l'an dernier, ce qui a attiré un demi-million de visiteurs. Une hausse du nombre de touristes, a-t-elle dit, pourrait aider à remplir les coffres royaux.

«Nous croyons qu'une approche un peu plus commerciale de la part de ceux qui servent la reine lui serait bénéfique en générant plus de revenus», a dit la députée.

La reine a reçu 31 millions de livres sterling (57,3 millions $ CAN) des contribuables en 2012-2013, mais Mme Hodge affirme que la reine a été mal servie par son personnel et par le Trésor, qui est responsable de la supervision des fonds royaux.

Le rapport indique que des dépenses exagérées ont réduit le fonds royal d'urgence à seulement un million de livres en 2012-2013, contre 3,3 millions de livres (6,1 millions $ CAN). précédemment. Ce montant pourrait se révéler insuffisant pour affronter une dépense imprévue, prévient le document.

Le palais de Buckingham a indiqué, par voie de communiqué, qu'il a gonflé ses revenus de près de 5% entre 2007 et 2012, et qu'il continue à chercher de nouvelles sources de revenus. Le palais a ajouté avoir procédé à des travaux d'entretien urgents, comme le retrait de l'amiante au sous-sol du palais.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer