Canada: la balance commerciale fortement déficitaire

Le Canada a augmenté ses importations dans la... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le Canada a augmenté ses importations dans la plupart des secteurs en novembre.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Ottawa

Le Canada a enregistré en novembre un déficit de sa balance commerciale de 940 millions de dollars canadiens, nettement plus important que prévu, en raison d'une hausse des prix des produits importés, a annoncé mardi l'institut de la statistique.

Les économistes s'attendaient à ce que le déficit commercial ne soit que d'environ 100 millions de dollars en novembre. Les chiffres du mois d'octobre ont également été révisés et font état maintenant d'un déficit de 908 millions de dollars, alors que l'institut Statistique Canada avait initialement annoncé un excédent de 75 millions de dollars.

En novembre, les importations de marchandises ont légèrement augmenté en valeur (0,1%) à 40,7 milliards de dollars, tandis que les volumes restaient les mêmes. Les exportations, elles, sont demeurées inchangées à 39,8 milliards de dollars, la hausse des prix (0,7%) ayant été contrebalancée par une baisse similaire des volumes.

Le Canada a augmenté ses importations dans la plupart des secteurs en novembre, sauf pour les produits chimiques de base et industriels, les produits en plastique et en caoutchouc et les produits énergétiques qui ont subi de «fortes baisses», selon Statistique Canada.

Les exportations de ces mêmes produits par le Canada étaient aussi en fort recul en novembre, tout comme celles de machines, matériel et pièces industriels, ainsi que des biens de consommation. Les livraisons à l'étranger de véhicules automobiles et de pièces détachées ont connu l'augmentation la plus importante.

Les importations en provenance des États-Unis, premier partenaire commercial du Canada, ont augmenté de 2% à 27,2 milliards de dollars, notamment à cause des importations d'avions.

Les exportations vers le voisin américain, qui absorbe environ les trois quarts des livraisons canadiennes à l'étranger, n'ont augmenté pendant la même période que de 0,6% à 30 milliards, entraînées principalement par les véhicules automobiles. Par conséquent, l'excédent commercial du Canada avec les États-Unis a diminué, passant de 3,1 milliards de dollars en octobre à 2,8 milliards de dollars en novembre.

Le Canada a cependant vu son déficit commercial avec les autres pays du monde baisser en novembre, en raison d'une diminution de 3,6% de ses importations à 13,5 milliards de dollars. Cette baisse a été nettement plus forte que le recul des exportations canadiennes (-2%) vers ces mêmes pays, à 9,8 milliards de dollars.

La diminution la plus importante au niveau des exportations a été enregistrée avec l'Union européenne (-6,4%). Le Canada et l'UE ont signé en octobre un traité de libre-échange qui doit pendant les deux prochaines années faire l'objet d'ajustements réglementaires pour entrer totalement en vigueur.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer