Barrette ne prend pas au sérieux les problèmes en santé, accuse la CAQ

Gaétan Barrette... (PHOTO PATRICE LAROCHE, LE SOLEIL)

Agrandir

Gaétan Barrette

PHOTO PATRICE LAROCHE, LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Sorel-Tracy

Le porte-parole des dossiers de santé à la Coalition avenir Québec, François Paradis, reproche au ministre Gaétan Barrette de ne pas prendre au sérieux certains problèmes soulevés dans le réseau de la santé et de penser en régler avec son attitude de confrontation.

À l'occasion du caucus de la CAQ pour préparer la rentrée parlementaire, mardi à Sorel-Tracy, M. Paradis a répété les statistiques selon lesquelles 300 000 personnes ont quitté les urgences sans avoir pu consulter un médecin. Il a également évoqué les listes d'attente qui perdurent pour de nombreuses chirurgies. Il a aussi soulevé les cas d'une vingtaine de personnes âgées qui sont mortes étouffées par de la nourriture dans des Centres d'hébergement et de soins de longue durée.

«Quand tu prends du recul, tu as l'impression que le ministre de la Santé, il abandonne le patient», a commenté le député Paradis.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux et les syndicats professionnels de médecins - omnipraticiens et spécialistes - se sont affrontés sur plusieurs sujets ces derniers mois: rémunération, quotas de patients, productivité, réforme des structures du réseau de la santé et autres.

«On est dans un processus de confrontation actuellement, où le ministre de la Santé et les Fédérations de médecins se confrontent sur des chiffres, sur des données, des hypothèses, de la rémunération. J'en reviens encore à ça: où est la place de l'usager pendant dans ce temps-là?» a tonné le député Paradis.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer