Pots-de-vin: deux cardiologues accusés

Deux cardiologues de la région de Montréal devront comparaître devant le... (Photo: David Boily, Archives La Presse)

Agrandir

Photo: David Boily, Archives La Presse

Sara Champagne
La Presse

Deux cardiologues de la région de Montréal devront comparaître devant le conseil de discipline du Collège des médecins pour une affaire de pots-de-vin.

Le Dr André Pasternac pratique au Centre médical Westmount Square et le Dr Mark Jeffrey est cardiologue à l'Hôpital général juif de Montréal. C'est Valery Fabrikant, auteur d'une fusillade à l'Université Concordia en 1992, qui est à l'origine de la plainte retenue. M. Fabrikant a démontré avoir versé en 2010 des pots-de-vin de 1500$ au Dr Eisenberg et de 5000$ au Dr Pasternac afin de se faire soigner relativement à des problèmes cardiaques.

Dans une entrevue accordée à The Gazette, le Dr Pasternac, qui travaillait à l'Institut de cardiologie de Montréal au moment des faits reprochés, a admis qu'il a reçu une enveloppe de la femme de Fabrikant et qu'il l'a ouverte, mais qu'il ne l'a pas retournée de peur de subir des représailles. La date des audiences n'a pas encore été fixée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer