Personnalités La Presse



Nos médaillés québécois

Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury.... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury.

Photo Bernard Brault, La Presse

 

Martin Beauséjour
La Presse

Alexandre Bilodeau a remporté l'or à l'épreuve des bosses en ski acrobatique. L'athlète de Rosemère a ainsi répété son exploit des Jeux de Vancouver, en 2010.

Le double médaillé olympique a affirmé qu'il s'agissait de ses derniers Jeux. « Pour l'instant, je souhaite me réaliser autrement qu'en tant qu'Alexandre le skieur, avoue-t-il. Mais plus tard, peut-être de l'autre côté de la clôture en tant qu'analyste ou d'une autre façon, c'est certain que je vais rester impliqué dans le ski acrobatique. »

Alexandre Bilodeau s'est dit très fier de voir Mikaël Kingsbury rafler la médaille d'argent, terminant tout juste derrière lui. Le champion mondial décrit Kingsbury comme un « skieur exceptionnel ». Toujours en ski acrobatique, Justine et Chloé Dufour-Lapointe ont remporté respectivement l'or et l'argent à l'épreuve des bosses.

En patinage de vitesse, les Québécoises Marie-Ève Drolet, Marianne St-Gelais et Valérie Maltais ont remporté, avec la Britanno-Colombienne Jessica Hewitt, la médaille d'argent à l'épreuve de relais 3000 mètres sur courte piste. Le patineur Charles Hamelin a raflé l'or à l'épreuve de 1500 mètres, et Charle Cournoyer a récolté le bronze au 500 mètres.

Mais l'équipe de patinage a aussi connu sa part de déceptions. Alexandre Bilodeau, qui a pu assister à plusieurs épreuves, a même dû consoler la patineuse longue piste Christine Nesbitt.

« En tant qu'athlètes, nous faisons tous partie de la même famille. La délégation canadienne se soutient et s'encourage dans les plus beaux moments, comme dans les périodes plus difficiles d'un parcours olympique », ajoute celui qui a pris le temps de profiter de ses derniers Jeux.

Bien plus qu'une médaille

Certaines victoires nous auront aussi démontré la force de caractère de nos athlètes. Dominique Maltais, médaille d'argent en snowboard cross, a surmonté bien des épreuves et des blessures avant de récolter son deuxième titre olympique, après le bronze à Turin, en 2006. L'athlète de Petite-Rivière-Saint-François avait fait une vilaine chute, à Vancouver, en quart de finale.

Kim Lamarre est un autre bel exemple de victoire sur l'adversité. La skieuse de Lac-Beauport a récolté la médaille de bronze lors de la toute première descente de slopestyle en ski acrobatique de l'histoire des Jeux olympiques. La jeune athlète a été opérée deux fois au genou droit en deux ans, et a été exclue de l'équipe canadienne de ski acrobatique.

L'équipe de hockey féminin a arraché l'or aux Américaines en prolongation. On compte dans les rangs de l'équipe plusieurs Québécoises comme Charline Labonté, Lauriane Rougeau, Catherine Ward, Caroline Ouellette, Mélodie Daoust et Marie-Philip Poulin. Cette dernière a marqué les buts égalisateur et vainqueur en prolongation.

Finalement, dans l'équipe masculine de hockey, les Marc-Édouard Vlasic, Martin St-Louis, Roberto Luongo et Patrice Bergeron ont, à l'instar de leurs coéquipiers canadiens, savouré les grands honneurs. La victoire de 3-0 contre la Suède en finale hier matin est venue mettre la touche finale à deux semaines en or pour les athlètes québécois.

Partager

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer