Transport en commun: des compressions dénoncées au RTL

Le président du syndicat des employés d'entretien du... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Le président du syndicat des employés d'entretien du RTL, Hubert Robichaud, a affirmé que « l'entretien des véhicules ne se fait plus adéquatement », en raison des coupes et du non-remplacement d'employés absents.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

Des autobus surchargés, des véhicules défectueux mis en service passager sans inspection mécanique, un entretien préventif négligé sur les équipements de garage et une démission surprise du directeur général.

Une sorte de tempête parfaite s'est abattue jeudi sur la séance publique du conseil d'administration du Réseau de transport de Longueuil (RTL), alors que des représentants des syndicats des chauffeurs, des employés d'entretien d'autobus et des immeubles sont venus tour à tour dénoncer les effets de la rationalisation et des compressions budgétaires sur la qualité des services et l'état des relations de travail, au sein du réseau.

En s'adressant aux dirigeants élus du conseil, le président du syndicat des employés d'entretien du RTL, M. Hubert Robichaud, a affirmé que « l'entretien des véhicules ne se fait plus adéquatement », en raison des coupes et du non-remplacement d'employés absents. Il assure aussi que « ce manque de rigueur dans l'entretien des véhicules fait en sorte que la flotte se détériore de façon exponentielle, ce qui aura pour conséquences d'immobiliser des autobus dans un avenir pas si lointain ».

«Présentement, les gestionnaires se contentent de maintenir les véhicules sur la route dans un état lamentable, avec des réparations non effectuées.»

Hubert Robichaud, président du syndicat des employés d'entretien du RTL

Un mécanicien, Richard Pauchen, a pour sa part déposé copie d'un mémo adressé à des dirigeants du RTL, et signé par 15 mécaniciens du centre d'entretien Saint-Hubert.

Le mémo affirme que le 20 janvier 2016, « des contremaîtres ont décidé de remettre en service des autobus qui avaient reçu des rapports de défectuosités, dont des problèmes de freins et d'essuie-glace », sans avoir été inspectés au préalable par des mécaniciens.

Une chauffeuse du RTL, Nathalie Laperrière, a pour sa part signalé plusieurs cas de lignes d'autobus surchargées (les lignes 1, 77, 78 et 32/132) où des passagers sont laissés sur les quais et aux arrêts, faute de place, et où le service accuse des retards importants en raison de cette surcharge.

Tous ces problèmes de surcharge, a-t-elle insisté, sont connus et récurrents, mais ils persistent depuis au moins deux ans, même s'ils ont été confirmés par des superviseurs du RTL.

Pure coïncidence, la séance publique s'est terminée, moins de 20 minutes plus tard, avec l'annonce de la démission du directeur général Guy Benedetti, qui retourne au monde municipal après trois ans à la direction du RTL.

SURPRISE

Jointe hier par La Presse, la présidente du conseil  Mme Colette Éthier s'est dite « surprise » par cette pluie de critiques et la présence d'environ 80 employés du réseau dans la salle où se tenait l'assemblée publique.

Mme Éthier s'est dite sensible aux doléances exprimées et a assuré que chacune des situations soulevées devant le conseil fera l'objet de suivi, et de réponses aux intervenants.

Elle a aussi assuré qu'un rapport détaillé sera demandé aux services internes relativement aux incidents allégués touchant l'entretien des autobus.

« On m'a assuré, dit Mme Éthier, que tous les véhicules mis en service sont vérifiés, selon les normes de la Société d'assurance-automobile du Québec, et qu'on ne laisserait pas sortir un véhicule qui pourrait mettre en danger la sécurité de notre clientèle. Cela étant dit, nous sommes quand même préoccupés et on va faire un suivi ».

Le RTL est la troisième plus importante société de transport en commun du Québec après la Société de transport de Montréal et le Réseau de transport de la Capitale à Québec. Le Réseau, qui compte près de 440 autobus, réalise 34 millions de déplacements par année et emploie environ 1100 personnes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer