Réfugiés: les nouvelles demandes de parrainage suspendues par Québec

En vertu du plan d'immigration pour l'année, qui... (Archives La Presse)

Agrandir

En vertu du plan d'immigration pour l'année, qui prévoit une admission de 4050 à 4400 réfugiés parrainés, une demande de parrainage reçue aujourd'hui ne pourrait conduire à l'admission d'une personne réfugiée avant 2019, selon le gouvernement du Québec.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QUÉBEC

Le gouvernement Couillard a décidé de suspendre temporairement, à compter du 27 janvier, les nouvelles demandes de parrainage de réfugiés en raison du nombre de dossiers actuellement en attente.

La ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Kathleen Weil, a annoncé la nouvelle, lundi, par voie de communiqué.

Actuellement, le nombre de demandes de parrainage acceptées par la province et en cours de traitement auprès du gouvernement fédéral est d'un peu plus de 10 000, dont plus de 7500 concernent des réfugiés syriens.

En vertu du plan d'immigration pour l'année, qui prévoit une admission de 4050 à 4400 réfugiés parrainés, une demande de parrainage reçue aujourd'hui ne pourrait conduire à l'admission d'une personne réfugiée avant 2019, selon le gouvernement du Québec.

Le mois dernier, le gouvernement Trudeau avait décidé de limiter le dépôt de nouvelles demandes de réfugiés parrainés au privé pour l'année 2017 puisqu'il devenait de plus en plus difficile de traiter les dossiers dans des délais raisonnables.

En date du 31 décembre, le Québec avait accueilli 7431 réfugiés syriens, soit un peu plus que l'objectif de 7300 fixé pour 2015-2016. Plus de 80 organismes ont présenté des demandes, soit environ trois fois plus que dans les années précédentes.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer