Robert Poëti raconte son éjection du Conseil des ministres

À la veille du remaniement ministériel, Robert Poëti... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

À la veille du remaniement ministériel, Robert Poëti s'est retrouvé seul avec Philippe Couillard. Le premier ministre lui a alors annoncé la mauvaise nouvelle.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En entrevue avec l'animateur Paul Arcand au 98,5 FM hier matin, le député Robert Poëti a raconté comment s'est déroulée son éjection du Conseil des ministres.

À la veille du remaniement, il s'est retrouvé seul avec Philippe Couillard et son chef de cabinet, peu avant 21 h. « Il m'a dit : "Écoute, Robert, ça va être une mauvaise journée pour toi. Sur le plan personnel, je n'ai absolument aucune difficulté avec toi. Sur le plan professionnel, pas du tout, tu es un excellent ministre, mais il y a un timing, un contexte. Et tu le sais, je veux plus de jeunes, plus de gens des régions, je veux plus de femmes. Alors, dans ce timing-là, ça ne fonctionne plus pour toi et tu ne fais plus partie du Conseil des ministres dès maintenant." »

M. Couillard lui a dit qu'il trouvait « très difficile de faire ces choses-là », mais qu'il n'avait rien d'autre à lui dire. « J'étais surpris, un peu muet », a affirmé M. Poëti.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer