Exclusif

Jasmin Roy pressenti comme candidat libéral

Jasmin Roy... (Archives La Presse)

Agrandir

Jasmin Roy

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des discussions sérieuses ont eu lieu entre le Parti libéral du Québec et le comédien Jasmin Roy en vue d'une éventuelle candidature dans Laval-des-Rapides, où il tenterait de faire expulser Léo Bureau-Blouin.

Plusieurs sources libérales bien au fait du dossier ont confirmé à La Presse que l'artiste devrait être sur la ligne de départ en cas d'élections automnales, à moins d'un changement de dernière minute.

«On n'a pas tassé Alain Paquet [député de la circonscription jusqu'en 2012], mais cette fois-ci, c'est M. Roy qui va être là», a affirmé une source dans la circonscription.

Jasmin Roy, pour sa part, a nié ces informations.

La candidature de M. Roy pourrait pourtant être annoncée dans les prochaines semaines, toujours selon plusieurs sources concordantes. Le parti se prépare à l'éventualité d'élections au cours des prochaines semaines.

Il s'agirait d'une première expérience politique pour M. Roy. En entrevue, il a affirmé qu'il n'était «pas supposé" se présenter, avant de nier clairement qu'il serait candidat. Les sources de La Presse «ont dit des faussetés», a-t-il dit.

Léo Bureau-Blouin a assuré à La Presse qu'il voulait continuer son travail dans Laval-des-Rapides en se faisant réélire au prochain scrutin.

Jasmin Roy a créé la Fondation Jasmin Roy en 2010 afin de lutter pour des écoles plus inclusives et contre les violences verbales ou physiques entre jeunes. Son action avait été appuyée de façon marquée par le gouvernement libéral de Jean Charest.

Il avait aussi signé Osti de fif, un livre sur son parcours de jeune homosexuel dans les couloirs de la polyvalente qu'il fréquentait.

M. Roy tentera de venger le libéral Alain Paquet, battu de façon convaincante par l'ex-leader étudiant en 2012 après trois mandats aux côtés de Jean Charest. M. Bureau-Blouin est responsable des dossiers liés à la jeunesse depuis son entrée à l'Assemblée nationale, il y a une quinzaine de mois.

M. Paquet a indiqué à La Presse qu'il ne serait «pas candidat dans Laval-des-Rapides, ça, c'est clair» aux prochaines élections.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer