Québec solidaire choisit Andrés Fontecilla comme porte-parole

Andrés Fontecilla succède ainsi à la députée de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Andrés Fontecilla succède ainsi à la députée de Gouin Françoise David, qui a quitté ce poste quand elle a hérité du titre de porte-parole parlementaire, auparavant occupé par Amir Khadir. André Frappier a assuré l'intérim en attendant l'élection.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

À la surprise générale, Andrés Fontecilla est devenu aujourd'hui le nouveau porte-parole et président de Québec Solidaire. Il a devancé celui qui avait été donné favori dans la course, Alexandre Leduc.

Andrés Fontecilla succède ainsi à la députée de Gouin Françoise David, qui a quitté ce poste quand elle a hérité du titre de porte-parole parlementaire, auparavant occupé par Amir Khadir. André Frappier a assuré l'intérim en attendant l'élection.

«Andrés est très rassembleur, très humain», a déclaré Françoise David à propos de son collègue. «D'origine chilienne, il a connu la dictature dans son pays natal, ce qui le rend très attaché à la démocratie et la liberté d'expression.»

Andrés Fontecilla est arrivé au Québec en 1981. Il a surtout fait carrière au sein d'organismes communautaires. Candidat dans Laurier-Dorion aux dernières élections provinciales, il y a récolté 24% des voix, contre 34% pour le député actuel, le libéral Gerry Sklavounos.

Au sujet de son opposant politique, M. Sklavounos a déclaré qu'Andrés Fontecilla allait désormais être en mesure de séparer son travail en politique et dans le communautaire, «car il est parfois difficile de savoir il parle en quel nom». Il ne s'inquiète pas outre mesure de la visibilité dont bénéficiera désormais son adversaire, disant conserver sa stratégie actuelle et ne rien tenir pour acquis d'une élection à l'autre.

Outre Andrés Fontecilla, David Fortin-Côté, Alexandre Leduc et Yvan Zanetti étaient sur les rangs pour obtenir le poste de coporte-parole et président de Québec Solidaire. Plusieurs militants avaient confié hier à La Presse qu'Alexandre Leduc, qui s'est présenté pour le parti dans Hochelaga-Maisonneuve en 2012, était considéré comme le favori à l'interne.

Rappelons que les statuts de Québec solidaire stipulent que le parti n'a pas de chef, mais plutôt deux porte-parole: l'un issu de l'aile parlementaire, l'autre de la branche militante. C'est ce dernier qui assume également la présidence du parti. Dans un souci de parité, un homme et une femme doivent se partager ces deux postes. Puisqu'Amir Khadir a passé le flambeau à Françoise David pour le poste de porte-parole parlementaire en novembre dernier, le parti devait élire un homme au poste de porte-parole réservé aux militants.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer