La course au leadership du NPD fait tripler le nombre de militants

Le vote pour l'élection du nouveau chef commencera... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le vote pour l'élection du nouveau chef commencera le 18 septembre.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) annonce que 124 000 militants auront droit de vote lors de sa course au leadership.

C'est en Ontario que le NPD a fait le plein d'adhérents, avec 52 200. Ils ne sont que 4907 à s'être procuré une carte du parti au Québec. Mais ce chiffre traduit tout de même une augmentation importante puisqu'en janvier 2017, le NPD ne comptait que quelque 1000 membres dans la province à l'origine de la «vague orange» de 2011.

Le vice-président du parti, Hans Marotte, est satisfait de l'effort de recrutement à l'échelle du pays, mais estime qu'il y a encore du travail à faire au Québec.

«Le chiffre en termes absolus, on ne peut pas être satisfait de ça, a-t-il admis en entrevue. En même temps, le chemin parcouru (...) si on considère qu'on a multiplié ça par cinq, c'est un bon chiffre, mais c'est sûr et certain que ça prend plus de membres (au Québec).»

«Il y a toujours beaucoup de travail à faire pour le NPD, que ce soit au Québec ou dans d'autres provinces, ça ne nous est jamais acquis d'avance», a affirmé pour sa part le député québécois Alexandre Boulerice.

Il note toutefois que le parti a réussi à attirer un nombre de membres équivalent à celui qu'il avait en 2012, alors qu'il formait l'opposition officielle.

Le député Guy Caron est le seul candidat québécois dans la course au leadership. Niki Ashton est une élue du Manitoba, province qui compte maintenant 10 134 membres. Les deux autres candidats, Charlie Angus et Jagmeet Singh, sont ontariens.

Ce dernier affirme dans un communiqué avoir recruté plus de 47 000 nouveaux membres depuis son entrée dans la course en mai. La majorité de ces personnes résideraient en Ontario (30 000) et en Colombie-Britannique (10 000). Le candidat avance qu'il aurait recruté 1500 nouveaux membres au Québec.

Les autres candidats n'ont pas dévoilé leurs chiffres.

Niki Ashton s'est tout de même montrée satisfaite du résultat. «Ça montre que le NPD a du »momentum« et que le monde s'est intéressé beaucoup à la course au leadership», a-t-elle dit, en soulignant avoir elle-même recruté beaucoup de jeunes militants.

Le vote pour l'élection du nouveau chef commencera le 18 septembre. Le résultat sera connu au plus tôt le 1er octobre et au plus tard le 15 octobre, selon le nombre de tours qui seront nécessaires pour qu'un candidat obtienne plus de la moitié des votes.

---

Nombre de militants néo-démocrates par province:

Ontario: 52 200

Colombie-Britannique: 31 974

Alberta: 10 188

Manitoba: 10 134

Saskatchewan: 8083

Québec: 4907

Nouvelle-Écosse: 3595

Terre-Neuve-et-Labrador: 1260

Nouveau-Brunswick: 737

Yukon: 503

Île-du-Prince-Édouard: 140

Territoires du Nord-Ouest: 56

Nunavut: 21




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer