Le PCC demeure champion en matière de financement

La chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose,... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La chef intérimaire du Parti conservateur, Rona Ambrose, entourée des élus de son parti

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Les conservateurs ont peut-être perdu les dernières élections générales, mais ils demeurent toujours les champions en matière de financement politique.

Les données trimestrielles d'Élections Canada révèlent que le Parti conservateur a recueilli près de 5,5 millions pendant les trois premiers mois de 2016, soit plus que les deux autres grands partis nationaux réunis.

Les libéraux au pouvoir ont récolté un peu plus de 4 millions - mais ils ont battu les conservateurs au chapitre du nombre de donateurs. Plus de 35 900 Canadiens ont contribué à la caisse du Parti libéral du Canada au premier trimestre de l'année, soit 3400 de plus que pour les conservateurs.

Le Nouveau Parti démocratique, qui est passé en troisième position aux Communes le 19 octobre dernier, a récolté 1,3 million auprès de deux fois moins de donateurs que les libéraux.

Le Bloc québécois a recueilli pendant cette période 96 500 $ de 802 donateurs, alors que le Parti vert a récolté un peu plus de 451 000 $ chez 6713 sympathisants.

Les contributions aux partis politiques fédéraux bénéficient de généreux incitatifs fiscaux par le biais de crédits d'impôt qui coûtent à l'État plus de 20 millions par année. Les conservateurs avaient éliminé la mesure qui prévoyait auparavant une subvention publique aux partis politiques en fonction de leurs résultats électoraux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer