Denis Lebel embauche un ancien de Radio X

Le ministre Denis Lebel.... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le ministre Denis Lebel.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Le lieutenant politique de Stephen Harper au Québec, le ministre Denis Lebel, vient d'embaucher comme stratège l'ancien directeur de la programmation de CHOI Radio X Montréal et ancien proche collaborateur de Mario Dumont, a appris La Presse.

Jean-Nicolas Gagné, qui était jusqu'à récemment directeur de la programmation pour la station de radio montréalaise, a commencé à travailler au cabinet du ministre des Infrastructures et des Affaires intergouvernementales en juin.

M. Gagné a été embauché comme «conseiller principal» du ministre pour les politiques au Québec. Pendant huit ans, il a été responsable des communications de l'ancien chef de l'Action démocratique du Québec (ADQ) Mario Dumont, de 2002 à 2009. Il était présent en 2007 quand ce parti est devenu l'opposition officielle à Québec avec 30,84% du vote dans l'ensemble du Québec.

«Une nouvelle encourageante»

Ni M. Gagné ni le bureau de M. Lebel n'ont répondu à une demande d'entrevue hier. Mais une source au sein de la machine conservatrice a confirmé que cette embauche était perçue à l'interne comme une nouvelle encourageante.

«Il a une grande connaissance du Québec, des régions et des enjeux. Quand il était à l'ADQ, sa priorité, comme Mario Dumont, c'était l'économie en général. C'est ça qui l'a emmené au fédéral aussi. Il y a vraiment un alignement avec Dumont, qui est économiste de formation, et Lebel», a-t-elle expliqué.

En février, La Presse révélait que le ministre Lebel s'était adjoint les services d'un autre vétéran de la politique québécoise, Mario Lavoie, un ancien collaborateur de Jean Charest. M. Lavoie est maintenant directeur des opérations au bureau du ministre.

Le gouvernement Harper ne détient que 5 des 75 sièges de députés au Québec à l'heure actuelle et les conservateurs multiplient les efforts pour faire des gains à la prochaine élection générale, en 2015. Ils espèrent à tout le moins récupérer les sièges qu'ils ont perdus au dernier scrutin au profit du NPD, dans la région de Québec.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer