Rosemont ferme des salons de massages érotiques

L'arrondissement qui dit vouloir « éliminer de son territoire... (Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

L'arrondissement qui dit vouloir « éliminer de son territoire les établissements exploitant l'érotisme » s'est toutefois fait avare de commentaires sur le nombre précis de commerces qui se voient retirer leur permis d'exploitation.

Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plusieurs salons de massages érotiques de Rosemont-La-Petite-Patrie devront fermer boutique aujourd'hui, l'arrondissement ayant décidé de leur retirer leur permis d'exploitation à la suite d'inspections surprises.

En 2016, des inspecteurs de Rosemont ont visité incognito 46 établissements offrant des soins du corps. Leurs visites ont permis de constater que les activités de huit d'entre eux ne correspondaient pas à leur permis d'exploitation, notamment des services érotiques, interdits par la réglementation municipale.

L'arrondissement qui dit vouloir « éliminer de son territoire les établissements exploitant l'érotisme » s'est toutefois fait avare de commentaires sur le nombre précis de commerces qui se voient retirer leur permis d'exploitation. Rosemont dit vouloir éviter de nuire à ses démarches, maintenant que le dossier se trouve devant les tribunaux.

Certains des huit établissements problématiques identifiés par les inspecteurs pourraient subir d'autres sanctions, n'allant pas jusqu'au retrait de leur permis.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer