Plateau: une femme tombe dans un trottoir de «béton mouvant»

Une Montréalaise s'est enfoncée jusqu'aux genoux en marchant... (PHOTO FOURNIE PAR LA JEUNE FEMME)

Agrandir

Une Montréalaise s'est enfoncée jusqu'aux genoux en marchant sur un trottoir de la rue Marie-Anne, dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

PHOTO FOURNIE PAR LA JEUNE FEMME

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une Montréalaise a découvert à la dure qu'il vaut mieux demeurer vigilant en tout temps dans la métropole, où les chantiers pullulent. Alors qu'elle envoyait un message texte, le trottoir sur lequel elle marchait s'est subitement dérobé sous ses pieds, et la jeune femme s'est enfoncée dans du « béton mouvant ».

Distraite par son téléphone, une piétonne est tombée... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Distraite par son téléphone, une piétonne est tombée dans ce béton fraîchement coulé sur le Plateau. Elle affirme qu'il n'y avait ni barrière ni clôture. Notre photographe a croqué le site où elle est tombée peu après et il est bien entouré de cônes et de barrières.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

« Si la citoyenne était distraite à ce moment-là,... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

« Si la citoyenne était distraite à ce moment-là, il est effectivement possible qu'elle soit passée entre les cônes, ce qui est bien entendu très regrettable », a dit une porte-parole du Plateau.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Cet incident s'est produit dans la rue Marie-Anne, à l'angle de la rue Fabre, dans le Plateau-Mont-Royal. L'arrondissement a entrepris de refaire une partie des trottoirs de la rue. Voilà, la Montréalaise affirme que ni barrière, ni clôture, ni avertissement ne prévenaient les passants du danger. Et, distraite par son téléphone, elle n'a jamais remarqué que le trottoir avait un aspect différent à cet endroit.

« Je comprends qu'ils veulent s'activer avant le gel, mais ne faites pas votre job à la va-vite », a affirmé la jeune femme, qui préfère ne pas être identifiée.

Signe que les trottoirs de Montréal sont profonds, la femme s'est enfoncée jusqu'aux genoux. Elle estime que la situation aurait pu être très dangereuse pour un bambin.

DES CAS RARES

Le Plateau indique que des cônes avaient été installés autour du trottoir et qu'une passerelle de bois avait été déposée au sol pour permettre aux passants de circuler sans risque. « Si la citoyenne était distraite à ce moment-là, il est effectivement possible qu'elle soit passée entre les cônes, ce qui est bien entendu très regrettable », a dit une porte-parole, Geneviève Allard.

De tels cas sont rares, assure l'arrondissement. L'an dernier, une automobiliste circulant dans la rue Rachel s'était retrouvée dans une fâcheuse position alors qu'elle avait tenté de franchir une dalle de béton fraîchement coulée. Sa voiture s'était enlisée profondément et avait dû être dégagée.

« Il est important d'inviter les citoyens à la vigilance autour des chantiers », a ajouté Mme Allard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer