Projet Montréal: les transports au coeur de la course à la direction

François Limoges présentera ce soir ses deux premiers... (photo olivier jean, archives la presse)

Agrandir

François Limoges présentera ce soir ses deux premiers engagements dans la course à la direction de Projet Montréal. À l'heure où la congestion routière fait de plus en plus rager à Montréal, il proposera de revoir en profondeur le modèle de développement des transports en commun.

photo olivier jean, archives la presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Garantir une place à bord d'un véhicule de transports collectifs en moins de 10 minutes et arriver à destination en 45 minutes. Prolongement des lignes de métro. Titre unique de transport. C'est en misant sur l'efficacité des transports qu'un candidat à la direction de Projet Montréal, François Limoges, compte devenir chef de l'opposition et affronter Denis Coderre à la mairie en 2017.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE-Montreal---Congres de projet Montreal.... - image 1.0

Agrandir

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE-Montreal---Congres de projet Montreal. Francois Limoge---24 JANVIER 2016-GEN #800518

François Limoges présentera ce soir ses deux premiers engagements dans la course à la direction de Projet Montréal. À l'heure où la congestion routière fait de plus en plus rager à Montréal, il proposera de revoir en profondeur le modèle de développement des transports en commun.

Plutôt que de réaliser les projets selon les priorités des élus, il suggère de miser sur un objectif de service, soit de garantir l'efficacité du service. Pour y arriver, l'élu souhaite ainsi la mise en place d'un plan de mobilité 10-45 : peu importe où se trouvent les gens, ils pourraient monter à bord d'un véhicule de transport en moins de 10 minutes et arriver à destination en 45 minutes.

Au départ, cette garantie 10-45 serait limitée à l'intérieur d'une zone au coeur de l'île, mais celle-ci serait graduellement agrandie pour couvrir l'île au complet d'ici 20 ans. François Limoges estime même que cette offre pourrait couvrir une partie importante de Laval et de la Rive-Sud.

Pour dépolitiser la progression des transports collectifs, il suggère de miser sur les données des enquêtes origine-destination, qui mesurent tous les cinq ans les déplacements dans la région, ainsi que les données recueillies grâce aux téléphones intelligents.

PROLONGER LE MÉTRO

Pour offrir une telle garantie de service, l'élu anticipe que des lignes de métro devront être prolongées. En plus du tant attendu prolongement vers Anjou, la ligne bleue pourrait aussi être étendue jusqu'à Notre-Dame-de-Grâce, comme l'envisageait la Société de transport de Montréal au début des années 80. La ligne verte pourrait elle aussi se poursuivre jusqu'à Lachine. Des lignes de service rapide par bus (SRB) et des trains légers pourraient aussi compléter l'offre du transport lourd de la métropole.

Mais au-delà des autobus et du métro, l'élu propose de miser également sur les véhicules en libre service (VLS), les taxis ou encore les taxis collectifs pour atteindre cet objectif 10-45.

Poussant plus loin, il souhaite aussi mettre en place un titre unique de transport qui couvrirait tous les modes de transport, des VLS au BIXI. Le tout serait payable une fois par mois en fonction de l'utilisation.

Ces propositions seront présentées ce soir à l'occasion du premier événement de campagne de François Limoges. L'événement se déroule au pub Yïsst, dans Rosemont-La Petite-Patrie.

Trois aspirants à la direction

Trois personnes ont manifesté leur intérêt jusqu'à présent pour se lancer dans la course à la direction de Projet Montréal.

Outre François Limoges, la conseillère Valérie Plante a annoncé qu'elle briguait la direction de son parti. L'urbaniste Gérald McNichols Tétreault s'est aussi inscrit.

La période de mise en candidature de la course à la direction de Projet Montréal se termine le 15 octobre. Les candidats officiellement inscrits s'affronteront lors d'un débat le 30 octobre.

Le prochain chef, qui affrontera Denis Coderre, sera choisi le 4 décembre, à 11 mois des prochaines élections municipales. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer