STM: les services baissent, la fréquentation stagne

Malgré ce plafonnement apparent de la clientèle, la... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Malgré ce plafonnement apparent de la clientèle, la STM prévoit tout de même une fréquentation globale de 423,3 millions de passagers pour 2015, selon le rapport rendu public mercredi soir après son dépôt au conseil d'administration de la société.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

La Société de transport de Montréal (STM) a connu l'an dernier sa plus faible augmentation de fréquentation en cinq ans, et de loin, après avoir réduit de 1,1 % son offre de service globale sur ses réseaux d'autobus et de métro.

Photo Ivanoh Demers, La Presse Section: General Photo... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, La Presse Section: General Photo du centre-ville de Montréal. Photo prise a partir du toit de la Place Ville-Marie a Montreal. Sur la photo: (Gauche a droite) Transport en commun, transport rive-sud, autobus, piétons, STCUM,STM, STRSM. 12/09/2014 - le 12 Septembre 2014 -- # --30-

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Le rapport annuel 2014 de la STM, rendu public mercredi, fait état de 417,2 millions de déplacements, en hausse de moins de 0,2 % par rapport à 2013, où elle avait enregistré quelque 416,5 millions de déplacements sur ses réseaux.

Cette hausse d'à peine 700 000 déplacements pour une année complète est ainsi très en deçà des prévisions que la STM avait avancées lors de la préparation du budget de 2014. Dans ce budget annuel, la société avait annoncé un objectif ambitieux de 422,4 millions de déplacements, soit une croissance de 1,4 %.

Malgré ce plafonnement apparent de la clientèle, la STM prévoit tout de même une fréquentation globale de 423,3 millions de passagers pour 2015, selon le rapport rendu public mercredi soir après son dépôt au conseil d'administration de la société.

Réseau d'autobus «optimisé»

Dans ce rapport, la STM soutient que l'offre de service a été maintenue sur le réseau du métro, en 2014, et que les mesures « d'optimisation » des services ont été mises en place uniquement sur le réseau d'autobus.

L'an dernier, les 1700 autobus de la STM ont ainsi parcouru en tout 85,3 millions de kilomètres, selon les données de la STM. Il s'agit d'une forte baisse par rapport à 2013, alors que le parc d'autobus de la société avait accumulé 89,7 millions de kilomètres. En termes de kilométrage, cela représente une diminution de presque 5 % de l'offre de service de bus.

Cette « optimisation » ne semble toutefois pas avoir eu d'incidence sur le degré de satisfaction des usagers, « qui est resté stable par rapport à 2013, à 80 % ».

La STM affirme ainsi que le taux de satisfaction global de la clientèle pour les réseaux de métro et de bus a atteint 87 % sur l'ensemble de l'année 2014, en hausse de deux points par rapport au taux global enregistré en 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer