Deux excavations à ciel ouvert à Ahuntsic

Une excavation laissée à ciel ouvert, dans l'avenue... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Une excavation laissée à ciel ouvert, dans l'avenue Park Stanley, à Ahuntsic.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

L'arrondissement d'Ahuntsic améliorera les mesures de sécurité entourant les chantiers sur son territoire après la découverte, en fin de semaine, de deux profondes excavations laissées à ciel ouvert en pleine rue.

Cet arrondissement du nord de l'île a entrepris la semaine dernière de refaire quelques têtes de puisard sur son territoire. L'un de ces chantiers se trouve dans la rue Lajeunesse, importante artère empruntée par les automobilistes se rendant à Laval. Une excavation de plus d'un mètre de profondeur a ainsi été creusée dans la rue, en bordure du trottoir. En attendant qu'une nouvelle tête de puisard soit aménagée, les employés de l'arrondissement ont installé autour du trou quatre cônes orange, deux petites barrières et du ruban orange pour prévenir du danger.

Ces mesures de sécurité sont inférieures aux normes prévues sur les chantiers routiers. Une signalisation plus importante aurait dû être déployée, notamment davantage de cônes, pour éviter que des véhicules ne circulent à proximité de l'excavation. De plus, lors du passage de La Presse, l'un des cônes était tombé dans le trou avec une barrière de sécurité.

L'arrondissement reconnaît que les mesures prises sont insuffisantes et que des plaques d'acier auraient dû recouvrir l'excavation. «Il y a eu un manque de disponibilité de la machinerie», a expliqué une porte-parole de l'arrondissement, Karine Tougas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer