Alliance avec le PLQ: la CAQ entretient le flou

Gérard Deltell... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Gérard Deltell

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Deux lieutenants de François Legault ont promis ce matin de ne jamais rallier le Parti libéral du Québec, mais ont refusé de fermer la porte à une alliance ou une coalition avec la formation politique de Philippe Couillard.

Stéphane Le Bouyonnec et Gérard Deltell avaient convoqué la presse au centre-ville de Montréal pour dénoncer un présumé plagiat des idées de la Coalition avenir Québec (CAQ) par les autres partis.

Appelés à se prononcer sur le futur de la CAQ - malmenée dans les sondages depuis une dizaine de jours - les deux députés n'ont voulu exclure aucune possibilité. 

«C'est de la politique-fiction pour le moment, a fait valoir M. Deltell. Ce qui est certain pour le moment, c'est que moi je me présente sous la bannière de la Coalition avenir Québec, j'en suis très fier et je vais siéger comme député de la Coalition avenir Québec.»

M. Le Bouyonnec a ajouté avoir la certitude que son parti dispose d'assez de temps pour renverser la tendance des sondages.

«Moi je pense fondamentalement que le soir du 7 avril, la bulle du déni dans laquelle les vieux partis nous ont enfermé depuis 40 ans» va être «pétée» par les Québecois, a-t-il illustré. «Comme un fumeur compulsif, ils vont dire «ce soir j'écrase», «le dernier verre je le prends pas, demain je commence une nouvelle vie».»

Pressé de questions sur l'avenir de la CAQ depuis une semaine, François Legault refuse strictement d'évoquer ce qui adviendra de son parti après le 7 avril. Seule certitude : lui-même ne siégera jamais comme député libéral. La tête d'affiche François Bonnardel a formulé la même promesse.

Plagiat

En attendant le débat des chefs de ce soir, la CAQ a dénoncé un présumé vol de leurs idées par le Parti québécois et le Parti libéral du Québec.

«Il y a une bonne dizaines de propositions issues de la Coalition avenir Québec qui ont été reprises par nos adversaires», a fait valoir Gérard Deltell, avant de souligner que PQ et PLQ ne seront jamais capable de voler «la solidité des convictions de François Legault. «C'est un gars qui est fidèle à ses convictions comme le roc.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:2512870:box

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer