La députée de Hull-Aymer reste comme chef intérimaire du NPD

Turmel va défendre la vision de Layton

«?Au nom de tous les néo-démocrates, je veux... (La Presse Canadienne)

Agrandir

«?Au nom de tous les néo-démocrates, je veux remercier tous les Canadiens pour leurs messages d'amour, leur message de sympathie pour Jack. Ceci nous aide à traverser ces moments difficiles et à continuer le combat pour créer un endroit meilleur où vivre?», a affirmé hier la chef intérimaire du NPD, Nycole Turmel.

La Presse Canadienne

Paul Gaboury
Le Droit

Nycole Turmel a la ferme intention de diriger le Nouveau Parti démocratique (NPD) jusqu'au congrès à la chefferie qui devrait avoir lieu au début de l'année prochaine, tel que Jack Layton l'a demandé dans une lettre écrite quelques jours avant sa mort.

La députée de Hull-Aylmer a expliqué hier lors d'un point de presse tenu dans la foyer de la Chambre des communes que toutes ses pensées et celles des membres de son parti étaient avec la famille de Jack Layton, dont les funérailles nationales seront célébrées à Toronto samedi.

« Aujourd'hui, nous pleurons un grand Canadien, un grand leader. Il était pour plusieurs d'entre nous, sinon pour tous et toutes, un ami, un collègue avec qui nous partagions quotidiennement, a-t-elle dit. Au nom de tous les néo-démocrates, je veux remercier tous les Canadiens pour leurs messages d'amour, leur message de sympathie pour Jack. Ceci, je dois vous le dire, nous aide à traverser ces moments difficiles et à continuer le combat pour créer un endroit meilleur où vivre ».

Elle a aussi remercié le premier ministre Stephen Harper qui a offert la tenue de funérailles nationales.

Congrès à la chefferie

Jack Layton avait convaincu Nycole Turmel de joindre les rangs de son parti lors de la dernière campagne électorale et c'est aussi lui qui l'avait choisi pour le remplacer le mois dernier à la tête du parti pendant qu'il combattait le cancer. Dans une lettre écrite quelques jours avant sa mort, il avait aussi exprimé le souhait que Mme Turmel reste chef intérimaire jusqu'au choix de son successeur lors du congrès à la chefferie qui devrait se tenir au début de la prochaine année.

« M. Layton avait exprimé dans sa lettre le souhait que j'assume le leadership jusqu'au congrès où on élira un nouveau chef et de travailler en chambre avec les députés au nom des Canadiens. J'ai l'intention de rester et c'est aussi celle du parti », a-t-elle souligné. Les détails pour la course à la chefferie seront étudiés au cours des prochaines semaines, a-t-elle poursuivi.

C'est elle qui aura la lourde tâche de préparer l'équipe néo-démocrate pour le rentrée, un défi qu'elle entend relever en travaillant à la défense de la vision de Jack Layton. Le NPD doit tenir tel que prévu une rencontre de stratégie à Québec. Le départ de Jack ne risque pas de diviser le parti, a assuré Mme Turmel.

« Les Canadiens ont voté lors de la dernière élection pour une vision, pour vivre dans un monde meilleur, pour avoir des emplois meilleurs, pour de meilleurs fonds de pension, pour combattre la pauvreté. Et les députés néo-démocrates ont l'intention de travailler pour défendre la vision que défendait Jack. Nous serons prêts pour le 19 septembre. Et ce qui arrive présentement va faire en sorte que le parti sera plus fort », a mentionné la chef intérimaire du NPD.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer