Vers la fin de la grève... jusqu'aux élections

Un nouveau vote de grève aura lieu aujourd'hui... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Un nouveau vote de grève aura lieu aujourd'hui au cégep du Vieux-Montréal.

Photo La Presse Canadienne

Partager

Dossiers >

Conflit étudiant

Actualité

Conflit étudiant

Le gouvernement de Jean Charest a décidé d'augmenter les droits de scolarité de 1625 dollars en cinq ans, une hausse décriée par des dizaines de milliers d'étudiants. »

Trois importantes associations étudiantes ont voté pour mettre fin à la grève, hier. Le retour en classe le 27 août devrait donc être moins chaotique que prévu, ce qui permettra aux étudiants de terminer leur trimestre d'hiver.

À l'Université du Québec à Montréal (UQAM), les étudiants de l'Association des sciences de l'éducation (ADEESE) se sont prononcés pour une trêve jusqu'au 5 septembre. Dès le lendemain des élections, ils pourraient choisir de reprendre la grève. Les étudiants de l'Association de la faculté de science politique et droit (AFESPED) ont quant à eux décidé de retourner sur les bancs d'école. Les deux organisations, qui se sont prononcées en soirée hier, étaient en grève depuis le début du mouvement.

Plus tôt dans la journée, les étudiants en éducation de l'Université de Sherbrooke ont aussi décidé de reprendre les cours.

Même si la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) reconnaît que le nombre de grévistes diminue, elle soutient que l'appui aux étudiants, lui, ne s'essouffle pas. «On voit que les votes de grève passent un peu moins, mais c'est un contexte qui est difficile. Les étudiants sentent que la loi 12 judiciarise le conflit, et les étudiants ont mis une croix sur leurs études pendant longtemps», dit Camille Robert, co-porte-parole de l'organisation. Elle n'écarte d'ailleurs pas la possibilité que la grève reprenne de la vigueur après les élections.

Au total, une douzaine d'associations universitaires se sont prononcées hier, à l'Université de Montréal, à l'UQAM, à l'Université Laval et à l'Université de Sherbrooke.

Les votes se poursuivent toute la semaine. Hier matin, la CLASSE a rapporté que quelque 60 000 étudiants sont toujours en grève. Parmi eux, 11 000 ont reconduit la grève depuis le déclenchement des élections.

L'actuelle campagne électorale et le retour en classe de la totalité des cégeps qui étaient toujours en grève semblent toutefois influencer le résultat des votes. Après avoir voté pour la poursuite de la grève la semaine dernière, les étudiants de la faculté des arts de l'UQAM organisent ainsi un nouveau vote de reconduction aujourd'hui.

Mais le retour en classe demeure fragile. Le cégep du Vieux Montréal fait de nouveau face à un vote de grève dans une assemblée convoquée aujourd'hui. C'est la troisième fois en une semaine que les cégépiens de cette institution sont invités à se prononcer. Une pétition a d'ailleurs été déposée au ministère de l'Éducation par des élèves qui soutiennent qu'«une portion significative du corps étudiant du cégep du Vieux Montréal ne se sent plus représentée par l'association générale étudiante».

Lundi dernier, un premier vote a reconduit la grève par 18 voix seulement. Après le dépôt d'une pétition, un nouveau vote a eu lieu vendredi et a été remporté par les tenants du retour en classe. À la suite d'une nouvelle pétition qui dénonce notamment des abus de procédure et de l'intimidation, une nouvelle assemblée est organisée aujourd'hui.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer