Moindre participation pour la 41e manifestation

  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 1 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 2 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 3 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 4 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 5 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 6 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 7 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 8 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 9 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 10 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 11 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 12 / 13
  • Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal. (Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse)

    Plein écran

    Environ 200 manifestants ont pris la rue pour un 41ème regroupement consécutif, à Montréal.

    Photo Hugo-Sebastien AUBERT, La Presse

  • 13 / 13

Dossiers >

Conflit étudiant

Actualité

Conflit étudiant

Le gouvernement de Jean Charest a décidé d'augmenter les droits de scolarité de 1625 dollars en cinq ans, une hausse décriée par des dizaines de milliers d'étudiants. »

Sur le même thème

(Montréal) Ils étaient un peu plus de 200 sur la ligne de départ de la 41e manifestation nocturne à Montréal, qui s'est déroulée sans heurts.

Pour la seconde soirée consécutive, des signes d'étiolement du mouvement se font sentir. La veille, les manifestants avaient été réfrénés par la pluie, et n'étaient pas plus de 200.

La marche du 3 juin, qui a pris son envol vers 21h au parc Émilie-Gamelin, a été immédiatement déclarée illégale par la police. Cette dernière l'a toutefois tolérée, exigeant qu'aucun acte criminel ne soit commis.

Outre la tentative de certains de contourner les barricades policières afin de se rendre sur la rue Saint-Denis (un projet rapidement avorté par les forces de l'ordre, dans le calme), aucun débordement n'a été signalé. La sortie de l'autoroute Ville-Marie a été bloquée pendant quelques minutes.

Le groupe s'est gonflé, à son point culminant, de quelque 300 participants, pour déambuler au fil des rues du centre-ville de Montréal, casseroles battantes et carrés rouges à l'appui.

Vers 23h, le SPVM a déclaré que la manifestation était terminée et a incité les militants à se disperser.

Le fil des événements

21h: la 41e manifestation consécutive se met en route. Elle est déclarée illégale par le SPVM.

21h15: elle se déplace sur Berri, puis bifurque sur Ste-Catherine.

21h30: elle emprunte René-Lévesque, puis tourne sur Papineau.

21h40: retour sur René-Lévesque, puis sur Ste-Catherine, vers l'ouest.

22h: des manifestants ont tenté de contourner les barrages policiers pour se rendre sur la rue St-Denis. Les forces de l'ordre les ont interceptés, dans le calme. D'autres ont bloqué la sortie de l'autoroute Ville-Marie, pendant quelques minutes. 

22h05: le mouvement se déplace sur Berri, vers le nord, au-delà de Sherbrooke.

22h15: le cortège emprunte St-Laurent, vers le sud.

22h30: le défilé retourne sur Ontario, puis rejoint Ste-Catherine.

22h45: les manifestants suivent Sherbrooke, vers l'ouest, à l'intersection de Peel.

23h: le groupe s'étiole, les manifestants sont une centaine environ. Ils marchent sur Ste-Catherine, vraisemblablement de retour vers leur point de départ.

23h10: le SPVM déclare que la manifestation est terminée. Aucune arrestation n'est à signaler.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer