Attentat à Ottawa: l'allocution de Stephen Harper

Le premier ministre canadien Stephen Harper... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le premier ministre canadien Stephen Harper

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentat à Ottawa

Actualité

Attentat à Ottawa

Le 22 octobre 2014, des coups de feu ont été tirés sur la colline parlementaire, à Ottawa. »

La Presse Canadienne

Voici le texte intégral de l'allocution du premier ministre Stephen Harper à la suite de la fusillade survenue à Ottawa mercredi:

«Mes chers compatriotes, une attaque brutale et violente a eu lieu sur notre territoire pour une deuxième fois cette semaine. Aujourd'hui, nos pensées et nos prières vont vers la famille et les amis du caporal Nathan Cirillo du Régiment Argyll and Sutherland Highlanders.

Le caporal Cirillo a été tué aujourd'hui, assassiné froidement alors qu'il montait la garde au Monument commémoratif de guerre du Canada, cet endroit sacré qui rend hommage à ceux qui ont donné leur vie pour assurer la nôtre dans une société libre, démocratique et sécuritaire.

Nos pensées et prières restent aussi avec la famille et les amis de l'adjudant Patrice Vincent, tué plus tôt cette semaine par un terroriste inspiré par le groupe armé État islamique.

Ce soir nous prions aussi pour la guérison rapide de ceux qui ont été blessés par ce geste répugnant.

Chers compatriotes, on nous a aussi rappelé aujourd'hui la nature généreuse et courageuse de tant de Canadiennes et Canadiens comme celle de ces citoyens et répondants de première ligne qui se sont portés au secours du caporal Cirillo quand il luttait pour sa vie, et bien sûr les membres de nos forces de sécurité dans la GRC, la police d'Ottawa et du parlement qui sont venus rapidement à l'aide de ceux et celles parmi nous qui étaient à proximité de cette attaque, s'exposant ainsi à un grand danger.

Chers compatriotes, au cours des prochains jours, nous en apprendrons davantage sur le terroriste et ses possibles complices, mais les événements de cette semaine nous rappellent tristement que le Canada n'est pas à l'abri des attaques - des types d'attaques que nous avons vues ailleurs dans le monde. Et cela nous rappelle que ces attaques sur notre personnel de sécurité et nos institutions de gouvernance sont de par leur nature même des attaques sur notre pays lui-même, sur nos valeurs, sur notre société, sur nous, Canadiens, comme peuple libre et démocratique voulant la dignité humaine pour tous et toutes. Mais il ne peut y avoir du doute, nous ne serons pas intimidés. Le Canada ne sera jamais intimidé.

En réalité, ces gestes nous amèneront à augmenter notre détermination et redoubler nos efforts et ceux de nos agences de sécurité nationales à prendre toutes les mesures nécessaires pour identifier et contrer les menaces et assurer la sécurité du Canada, comme ils augmenteront notre détermination et nos efforts à travailler avec nos alliés pour combattre les organisations terroristes qui brutalisent tant de gens dans le monde dans l'espoir d'amener leur sauvagerie jusqu'à nos rivages. Ils trouveront refuge nulle part.

Nous avons connu sans l'ombre d'un doute une journée difficile. Mais je suis convaincu que les Canadiennes et les Canadiens feront preuve de la même ferme solidarité qui nous a permis d'affronter tant d'épreuves dans le passé. Ensemble, nous demeurerons vigilants contre ceux chez nous et ailleurs qui nous veulent du mal.

Pour le moment, Laureen, Ben et Rachel se joignent à moi pour prier pour tous ceux et celles qui ont été touchés par cette attaque. Et vive le Canada fort et libre.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer