Exclusif

SCHL: fini les tournois de golf pour les employés

De 2010 à 2016, les employés de la... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

De 2010 à 2016, les employés de la SCHL ont participé à 301 tournois de golf dans le cadre de leurs activités commerciales en assurance prêt hypothécaire.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les employés de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) avaient l'habitude d'exercer leur coup d'approche ou leur jeu sur le vert avec des clients d'institutions bancaires. Or, après avoir dépensé 161 000 $ en sept ans en tournois de golf, dont une somme record l'an dernier, l'organisme fédéral responsable de l'habitation a mis fin à cette pratique ce printemps.

De 2010 à 2016, les employés de la SCHL ont participé à 301 tournois de golf dans le cadre de leurs activités commerciales en assurance prêt hypothécaire, montrent des documents obtenus par La Presse en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. 

Banque Nationale, CIBC, Scotiabank, Caisse Desjardins, Multi-Prêts Hypothèques : les représentants de la société fédérale sortaient leur putter à pratiquement tous les tournois organisés par les institutions financières du pays. En 2016, la SCHL a déboursé les droits d'inscription pour 64 tournois, et jusqu'à 6 par semaine.

DÉPENSES TOTALES DE LA SCHL EN TOURNOIS DE GOLF 

  • 2010 : 20 391 $
  • 2011 : 22 187 $
  • 2012 : 15 149 $
  • 2013 : 18 024 $
  • 2014 : 17 283 $
  • 2015 : 26 202 $
  • 2016 : 41 821 $
  • 2017 : 384 $

En 2012, les dépenses liées à des tournois de golf, incluant les droits d'inscription et les commandites, s'élevaient à quelque 15 000 $. Le coût moyen par tournoi frôlait alors 500 $. En 2015, la facture pour ce loisir prisé du milieu des affaires a bondi à 26 202 $, une augmentation de 51 % en un an. Puis, l'an dernier, la SCHL a déboursé la somme record de 41 821 $ en tournois de golf, plus du double qu'en 2014 et presque le triple qu'en 2012.

« En 2016, la SCHL a reçu un plus grand nombre de demandes pour participer à des tournois de golf de clients que les années précédentes », explique Audrey-Anne Coulombe, porte-parole de la SCHL.

« La SCHL exerce ses activités d'assurance prêt hypothécaire sur une base commerciale sans apport de fonds de la part du gouvernement, poursuit-elle. L'établissement et le maintien de partenariats avec nos clients sont un aspect essentiel de ce commerce. Les tournois de golf représentaient une façon économique de réseauter avec de multiples clients dans un lieu central. »

Changement de cap

Depuis ce printemps, les employés de la SCHL n'ont plus le droit de tenter un trou d'un coup ou de viser la normale aux tournois de golf de clients, puisque l'organisme fédéral a « récemment rajusté sa politique relative aux activités liées au golf » et n'accorde plus de soutien financier à ces tournois.

  • 689 $: Coût moyen d'un tournoi de golf en 2015 pour la SCHL

Cette politique émane de la nouvelle Directive du Conseil du Trésor sur les dépenses de voyages, d'accueil, de conférences et d'événements, mise à jour le 1er avril dernier. Toutefois, les employés de la SCHL pourront toujours assister à ces tournois comme bénévoles dans le cadre de leurs « activités de gestion des relations » avec les clients, donc pendant leurs heures de travail.

La fête de Noël 2015 des employés de la SCHL a coûté 37 318 $, dont 6000 $ en alcool, pour un coût moyen de 53 $ par convive, indiquent d'autres documents obtenus par La Presse. Du smoked meat de Montréal et de la poutine étaient notamment au menu.

En mai dernier, Le Journal de Montréal a révélé que la SCHL avait déboursé 1120 $ pour un repas auquel avaient pris part en 2014 le président de la SCHL Evan Siddall et six employés d'une firme de consultation qui venait de signer un contrat de 1,5 million avec la société fédérale.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement est surtout connue du public pour ses activités d'assurance de prêt hypothécaire, obligatoire lors de l'achat d'une habitation avec une mise de fonds inférieure à 20 % du prix d'achat. Notons que la SCHL n'est pas seule à offrir une telle assurance.

Outre cette activité commerciale, la SCHL est l'autorité fédérale en matière d'habitation au pays. La société d'État a versé un dividende de 145 millions au gouvernement fédéral au début de l'année, suivi d'un dividende exceptionnel de 4 milliards en juin. La SCHL emploie environ 2000 personnes.

  • 2500 $: Coût pour le 16e tournoi de golf de Multi-Prêts Hypothèques - classique Pierre Fournier (1er juillet 2016)

- Avec la collaboration de William Leclerc




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer