Entente pour les agents de la SQ avec Québec

Un total de 4242 policiers de la SQ... (Photo IVANOH DEMERS, archives LA PRESSE)

Agrandir

Un total de 4242 policiers de la SQ se sont prévalus de leur droit de vote pour un taux de participation de 80 %.

Photo IVANOH DEMERS, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les policiers de la Ville de Montréal ne sont pas les seuls à avoir tourné une page importante dans les négociations avec leur employeur. Les agents de la Sûreté du Québec, sans contrat de travail depuis mars 2015, ont entériné l'entente de principe avec le gouvernement du Québec.

L'Association des policières et policiers provinciaux du Québec qui représente les 5400 agents de la Sûreté du Québec (APPQ) a présenté l'entente à ses membres le mois dernier. Un vote majoritaire (77 %) a permis d'entériner, vendredi, l'entente conclue le 25 mai avec le gouvernement.

« Le vaste territoire que couvre la Sûreté du Québec impose une "tournée" d'information de près de trois semaines pour présenter l'entente de principe [aux membres] », a expliqué Laurent Arel, porte-parole de l'APPQ. 

« Pas moins de 4242 policiers se sont prévalus de leur droit de vote pour un taux de participation de 80 %. Le dépouillement des boîtes de scrutin, pour le renouvellement du contrat de travail débutant le 1er avril 2015 et se terminant le 31 mars 2022, a eu lieu [vendredi] matin au bureau de l'APPQ sous la vérification de Me Érik Morissette de la firme Fasken Martineau. Le président de l'APPQ, M. Pierre Veilleux, a tenu à remercier tous ceux et celles qui, de près ou de loin, ont contribué au renouvellement de ce contrat de travail », a écrit l'Association dans un communiqué.

Cette entente s'ajoute à celles déjà conclues avec 500 000 employés des secteurs publics et parapublics, soit 95 % du personnel de ces divisions.

« Je salue l'acceptation par les membres de l'Association des policières et policiers de la Sûreté du Québec de l'entente de principe intervenue il y a quelques semaines. Cela démontre, une fois de plus, qu'une négociation de bonne foi entre les deux parties permet d'en arriver à une entente juste et équitable », a déclaré, samedi, Pierre Moreau, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de la Révision permanente des programmes et président du Conseil du trésor.

Le ministre de la Sécurité publique a rappelé le rôle joué par les policiers et policières de la SQ.

« [Ils] jouent un rôle essentiel en assurant la sécurité de la population. C'est donc avec enthousiasme que j'ai appris que les membres de l'APPQ ont entériné l'entente de principe confirmant leurs conditions de travail pour les prochaines années », a affirmé Martin Coiteux.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer