• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Quatre millions au CALQ: trop peu, dénonce le Mouvement pour les arts 

Quatre millions au CALQ: trop peu, dénonce le Mouvement pour les arts

En entrevue avec La Presse, le ministre de... (photo jacques Boissinot, archives la presse canadienne)

Agrandir

En entrevue avec La Presse, le ministre de la Culture Luc Fortin a affirmé que l'augmentation de 4 millions du budget du CALQ constituait « un pas dans la bonne direction ».

photo jacques Boissinot, archives la presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les organismes artistiques de la province souffriront de la décision du ministère de la Culture d'ajouter « seulement 4 millions de dollars au budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) », dénonce le Mouvement pour les arts et les lettres. L'organisation, qui réclamait plutôt 40 millions, demande au ministre un effort supplémentaire pour éviter des conséquences « sérieuses ».

Vendredi, dans une entrevue accordée à La Presse, le ministre de la Culture, Luc Fortin, affirmait que l'augmentation du budget du CALQ constituait « un pas dans la bonne direction ». Or, comparativement aux crédits additionnels de 40 millions réclamés par les artistes qui avaient manifesté à cet effet en avril dernier, cette somme promise de 4 millions leur apparaît bien insuffisante.

« Il s'agit même d'une douche froide suivant l'adoption à l'unanimité d'une motion à l'Assemblée nationale, le 26 avril dernier, qui demandait au gouvernement d'accorder des sommes supplémentaires au CALQ dès cette année », a déclaré la porte-parole du Mouvement pour les arts et les lettres, Fabienne Cabado, aussi directrice générale du Regroupement québécois de la danse.

« Le montant annoncé ne permettra pas de redresser le retard accumulé depuis des années, notamment au chapitre de l'indexation des aides apportées aux organismes, ni de répondre à la demande de la relève. »

Le Mouvement demande à M. Fortin de refaire ses devoirs et « d'assurer un financement durable du CALQ ». L'organisation incite même le ministre à avoir recours au Fonds de suppléance, alors qu'aucun crédit supplémentaire pour le CALQ n'avait été prévu au dernier budget.

« Après tout, le budget Leitão avait complètement oublié le CALQ en cette année cruciale et l'augmentation des crédits du ministère de la Culture dont s'enorgueillit le ministre est presque entièrement attribuable au service de la dette sur les immobilisations. L'oubli complet du budget Leitão pour l'aide directe aux artistes et au coeur créatif peut encore et doit être corrigé », a soutenu Mme Cabado.

Dans quelques jours, le CALQ doit fixer le montant de l'aide financière qui sera accordée aux différents intervenants pour les quatre prochaines années. L'objectif du CALQ était d'augmenter de 25 % son aide aux organismes artistiques et culturels et d'aider, notamment, de nouveaux joueurs. Le CALQ bénéficie d'un peu moins de 100 millions de dollars en crédits.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer